Foot - L1 - Clermont - Les excuses de Mohamed Bayo (Clermont) : « J'assume mes erreurs »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans la tourmente depuis dimanche après un long passage en garde à vue, le buteur clermontois Mohamed Bayo a publié un texte pour présenter ses excuses, dans lequel il assume ses responsabilités. Mohamed Bayo est sorti du silence. Après un long passage en garde à vue entre dimanche et lundi, conséquence d'un accident de la route en état d'ébriété, suivi d'un délit de fuite, l'avant-centre du Clermont Foot a présenté ses excuses, ce lundi en fin d'après-midi, par le biais d'un texte publié sur ses réseaux sociaux.

« J'ai fait preuve d'une attitude irresponsable [...]. Au moment de l'accident, j'ai paniqué, j'ai eu peur des conséquences. Loin d'être lucide, j'ai, dans un premier temps, quitté les lieux, mais j'ai souhaité porter secours aux victimes et revenir pour assumer », est-il écrit en préambule. Dans la seconde partie de cette lettre, l'international guinéen « assume ».« J'assume mes erreurs, j'assume ma responsabilité, et je souhaite du plus profond de mon coeur présenter toutes mes sincères excuses aux blessés, à leurs familles, leurs proches. Mais aussi à mon club, mes coéquipiers, mon entraîneur et son staff, à la ville de Clermont, à ma famille [...]. » « Au volant, nous avons tous un devoir d'exemplarité, je regrette d'avoir failli à cette mission et mis en danger la vie des autres. Je prends acte des décisions qui seront prises et j'ai conscience de la gravité de mes actes » Et de conclure : « Au volant, nous avons tous un devoir d'exemplarité, je regrette d'avoir failli à cette mission et mis en danger la vie des autres. Je prends acte des décisions qui seront prises et j'ai conscience de la gravité de mes actes. [...] Pardon. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles