Foot - L1 - Coronavirus - Coronavirus : Romain Philippoteaux (Nîmes) trouve le plan de reprise de la L1 « ahurissant »

L'Equipe.fr
L’Equipe

Face à la menace de l'épidémie de coronavirus, le milieu offensif de Nîmes est opposé à un redémarrage de la L1 à court terme. Interrogé par La Provence, Romain Philippoteaux, le milieu offensif de Nîmes, n'a pas caché son scepticisme et même son opposition à une reprise de la L1 dans les semaines qui viennent. « J'ai du mal à y croire, lance-t-il. Les instances nationales insistent, mais quand on voit le nombre de décès par jour et toutes les grandes manifestations annulées jusqu'en septembre, je ne vois pas comment nous, au foot, ça peut être possible de reprendre les entraînements mi-mai et le championnat courant juin. Échafauder un plan pareil, je trouve ça ahurissant ! » Romain Philippoteaux « Personne n'est intouchable face au coronavirus Le Nîmois, auteur de 5 buts en L1 cette saison avec les Crocos (18e du classement), juge ce plan encore « trop précipité. S'il faut y aller, on ira, mais je n'ai pas l'impression qu'on s'occupe vraiment de la santé des joueurs. C'est pourtant préoccupant, et ce, d'autant plus que le jeune de Montpellier, Junior Sambia, est touché par le Covid-19. Ça montre bien que personne n'est intouchable face au coronavirus, évidemment. » L'actualité liée au coronavirus L'ancien joueur de Lorient regrette que les impératifs financiers priment sur le santé des joueurs : « On voit très bien que toutes les conditions sanitaires ne sont pas réunies, car si tel était le cas, le gouvernement autoriserait, par exemple, du public dans les stades. En fait, on est en train de faire une entorse à la règle pour le foot, tout ça pour des impératifs économiques. Moi, j'ai peur pour ma santé. Si la saison reprend, on va voyager tous les trois jours et fréquenter un tas de personnes sur les trajets. Même si on a des masques, on est inquiets. »

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi