Foot - L1 - Coronavirus - La Ligue interrompue à cause du coronavirus, Romain Thomas raconte : « Le petit Malone est né à 14h29, il fait 52 cm et 3,775 kg, ça va faire un beau stoppeur »

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le défenseur du SCO Angers raconte son quotidien pendant l'interruption du Championnat. « Dimanche soir, quand j'ai vu la nouvelle sur les réseaux sociaux, j'ai appelé Pierrick Capelle pour le féliciter de sa brillante élection (comme conseiller municipal à Saint-Léger-de-Linières). Maintenant, on ne va plus l'appeler « le couteau suisse » qui est un peu son surnom, mais « l'élu » ! Épisode 1 - Romain Thomas raconte : « J'ai passé la tondeuse dans le jardin » Lundi, j'avais prévu de rechausser les runnings pour faire un petit footing dans les bois à côté de chez moi. Finalement, la journée a été un peu chamboulée. Vers 2 heures et demie du matin, ma femme a commencé à sentir des contractions. On a pris la voiture, on a déposé la petite (Mila, sa fille de 3 ans et demi) chez Pierrick (Capelle) avant de filer à la maternité. Tout s'est bien passé. Le petit Malone est né à 14h29. Il fait 52 cm et 3,775 kg, ça va faire un beau stoppeur (rires). L'accouchement du numéro 2 a été plus simple que pour la première. la maman va bien. Ce qui est un peu triste, c'est qu'en raison des mesures sanitaires prises contre le coronavirus, la petite ne pourra pas aller voir sa maman et son petit frère à la maternité. Épisode 2 - Romain Thomas raconte : « On a préféré ne pas aller voter » Une naissance, c'est ce qu'il y a de plus beau dans la vie de chacun, ça a permis d'oublier un peu l'épidémie. Mais une fois sorti de la maternité, tu retombes un peu de ton nuage pour revenir dans la vie réelle. Ce mardi, j'irai courir pour faire le footing qu'a programmé Benoît Pickeu (le préparateur physique du SCO) dans le cadre de notre préparation individuelle. »

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi