Foot - L1 - Dijon - Dijon a prévenu ses internationaux évoluant hors d'Europe qu'ils ne seront pas libérés fin mars

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Dijon (dernier de Ligue 1) a prévenu ses internationaux concernés qu'ils ne seraient pas laissés à leur sélection lors de la prochaine fenêtre (fin mars), comme la FIFA y autorise les clubs, dans la mesure où ils doivent rester à l'isolement plus de cinq jours à leur retour de pays hors Union européenne. Comme depuis le début de la saison en cours, les clubs sont autorisés par la FIFA, pour la fenêtre internationale de fin mars, à ne pas libérer leurs joueurs internationaux si ceux-ci sont contraints d'observer une période d'isolement de plus de cinq jours au retour de leur sélection (hors Union européenne). lire aussi Covid-19 et quarantaine : les clubs de Ligue 1 enverront-ils leurs joueurs en sélection ? Ainsi, exactement comme le FC Metz (septième de Ligue 1), pour ses matches contre Monaco (en Ligue 1, le samedi 3 avril puis en Coupe le mardi 6 avril), le DFCO (dernier) « ne souhaite pas libérer des joueurs qui seront dans l'impossibilité de défendre les couleurs du club » lors de la 31e journée, à Marseille, le dimanche 4 avril (21 heures).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.