Foot - L1 - Dijon - Frédéric Sammaritano (Dijon) s'insurge contre les modalités de reprise de la Ligue 1

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le milieu offensif de Dijon a critiqué sur Twitter le protocole conseillé par les médecins de club pour éviter les risques de contamination par le coronavirus lors de la reprise de l'entraînement. Après les propos publiés dans La Provence du Nîmois Romain Philippoteaux, qui trouve le plan de reprise de la L1 « ahurissant », un autre joueur du Championnat s'est élevé ce dimanche contre le protocole conseillé par les médecins de club, qui indiquent notamment que les joueurs devront être séparés de quatre mètres pendant l'effort lors des séances d'entraînement. « C'est insensé de proposer de telles inepties, a tweeté le milieu offensif dijonnais Frédéric Sammaritano. Le football est un sport de contact. Si on ne peut pas être en contact, c'est simple, on ne reprend pas. Pensez aux victimes du Covid-19 et à tous les soignants au contact de la maladie, et vous trouverez vite les priorités. »

En réponse à un internaute qui lui faisait remarquer que l'annulation du Championnat servait les intérêts de Dijon, seizième de L1, Sammaritano a insisté : « On parle pas de football là, on parle de vies humaines. Alors oui, je trouve plus cohérent de dépister des cas à risques plutôt que des footballeurs... Avant de les envoyer au feu pour des raisons économiques ! Mais ça n'engage que moi ! » Son avis est en tout cas partagé par l'attaquant de Montpellier Andy Delort, qui a repris son tweet.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi