Foot - L1 - Discipline - Pour avoir essuyé sa semelle sur le visage de Renaud Ripart, Issiaga Sylla (Lens) est suspendu trois matches

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Le latéral gauche de Lens Issiaga Sylla a été suspendu trois matches par la Commission de discipline de la LFP. Expulsé dimanche pour avoir essuyé sa semelle gauche sur le visage de Renaud Ripart lors de Lens - Nîmes (2-1), Issiaga Sylla a été sanctionné de trois matches de suspension par la Commission de discipline, qui s'est réunie mercredi. Également exclu lors de la 34e journée et le match d'ouverture contre l'OM (1-3), mais pour avoir pris deux cartons jaunes, le Rémois Wout Faes est suspendu un match. lire aussi Le programme de la 35e journée de Ligue 1 Kylian Mbappé sera lui suspendu un match ferme pour avoir pris trois avertissements en dix matches, comme Benjamin André (Lille), Eduardo Camavinga (Rennes), Jean-Charles Castelletto (Nantes), Senou Coulibaly (Dijon) et Florent Mollet (Montpellier). Ils pourront tous jouer ce week-end, étant donné que la sanction prend effet le mardi 4 mai à minuit. Par ailleurs, la Commission de discipline a suspendu le directeur sportif du Stade Brestois Grégory Lorenzi deux matches de banc de touche, de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles pour son comportement à la fin de Brest - Lens (1-1), alors que Ghislain Printant, l'entraîneur adjoint de Bordeaux, prend deux matches, dont un avec sursis à la suite de son expulsion pendant la rencontre Lorient - Bordeaux (4-1).