Foot - L1 - Discipline - Une tribune d'Angers fermée à titre conservatoire après les incidents contre l'OM

·1 min de lecture

La LFP a annoncé la fermeture, à titre conservatoire, d'une tribune du stade Raymond-Kopa après les incidents entre supporters survenus jeudi lors du match entre Angers et l'OM (0-0). La commission de discipline a également exigé la fermeture des parcages visiteurs lorsque le club marseillais se déplace. La commission de discipline de la LFP a ordonné, ce jeudi, la fermeture, à titre conservatoire, d'une tribune du stade Raymond-Kopa à Angers et des parcages visiteurs lors des matches de l'OM à l'extérieur, après les incidents en marge du match Angers-Marseille mercredi soir. Les sanctions entreront en vigueur pour les deux clubs à partir de la 9e journée de Ligue 1, le 3 octobre, et dureront le temps de l'examen du dossier, qui a été mis en instruction, a précisé la LFP dans un communiqué. Les autres décisions : - Deux matches de suspension, dont un avec sursis : Dylan Bronn (Metz), Etienne Green (Saint-Étienne)
- Un match ferme : Kevin Danso (Lens), Johan Gastien (Clermont), Moritz Jenz (Lorient), Matheus Thuler (Montpellier)
- Un match ferme pour avoir reçu trois cartons jaunes en dix journées : Laurent Abergel (Lorient), Youcef Atal (Nice), Giulian Biancone (Troyes), Lilian Brassier (Brest), Andreaw GRAVILLON (Reims), Boubacar Kouyaté (Metz)
- Jacques Abardonado (entraîneur adjoint de l'OM exclu à Rennes) : deux matches de suspension dont un avec sursis, de banc de touche, de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles
- Frédéric Antonetti (entraîneur de Metz, exclu contre le PSG) : deux matches de suspension dont un avec sursis, de banc de touche, de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles. lire aussi Après de nouveaux incidents avec les supporters, le football français est envahi par l'inquiétude

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles