Foot - L1 - EAG - Sloan Privat (Guingamp): «C'est l'année de la Guyane»

L'Equipe.fr
De retour en attaque à Guingamp, après deux mois d'absence pour blessure, Sloan Privat a inscrit l'unique but de la rencontre face à Nancy (1-0), en ouverture de la 31e journée.

De retour en attaque à Guingamp, après deux mois d'absence pour blessure, Sloan Privat a inscrit l'unique but de la rencontre face à Nancy (1-0), en ouverture de la 31e journée.On ne sait pas ce qui fut le plus long à attendre. Son retour sur les terrains de Ligue 1 après deux mois d'absence, en raison d'une blessure aux adducteurs, ou son 3e but en Ligue 1 de la saison, son dernier remontant au 15 octobre, face à Lille. C'était déjà pour un succès 1-0, au Roudourou. Cette fois, Sloan Privat a offert la victoire face à Nancy, qui plus est du pied droit, sur un service dans la surface de Yannis Salibur (59e).Réservé, voire timide, le costaud attaquant a d'abord loué le collectif, avant d'évoquer sa propre performance. «Je ne joue pas pour les statistiques mais pour aider mon équipe, a-t-il déclaré. Je veux remercier tous mes coéquipiers, l'ensemble du groupe, par rapport aux efforts qu'ils ont faits.»Puis le natif de Cayenne fut interrogé sur les événements qui paralysent sa région depuis quelques jours. «C'est important ce qui se passe là-bas, a confié celui qui participera à la Gold Cup, en juillet prochain, aux Etats-Unis. Ça va se régler. Je suis attaché à la Guyane. J'ai d'ailleurs reçu beaucoup de SMS, ce soir, de mes coéquipiers de la sélection. Entre le foot, Miss France et ce qui ce passe actuellement, c'est l'année de la Guyane.»Et ce pourrait être la fin de saison de Sloan Privat, entre un maintien vraisemblablement acquis avec 41 points à sept journées du terme et un quart de finale de Coupe de France à Fréjus - Saint-Raphaël (CFA), mardi prochain. «On est dans le money-time et on va se donner à fond», prévient l'attaquant de 27 ans, de nouveau affûté.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages