Foot - L1 - Franck Haise (Lens) à propos des violences à Marseille : « Ça va trop loin »

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Franck Haise, entraîneur de Lens, condamne les violences commises au centre d'entraînement de Marseille, son prochain adversaire mercredi (21 heures). Invité à commenter le contexte explosif qui accompagne son adversaire phocéen mercredi à Bollaert-Delelis, Franck Haise a fustigé les violences commises ce week-end au centre d'entraînement de la Commanderie. « Je ne sais pas comment on se remet de tels incidents, a-t-il expliqué. C'est sûr que ce n'est pas simple. Maintenant, le travail des joueurs et du coach, c'est de repartir au combat et il y aura la vérité du terrain. Je ne doute pas un seul instant qu'ils vont repartir. Même si les circonstances ne sont pas évidentes. Ça va très loin. Qu'on puisse manifester son désarroi, sa frustration, sa colère, oui. Mais uniquement dans une certaine mesure. Sur le peu d'images que j'ai vu ou ce que j'ai lu, même si ce n'est qu'une frange du public et qu'il ne faut pas généraliser, évidemment ça a été trop loin. Je n'ai jamais vécu ça. Ce n'était pas trop dans les moeurs à l'époque où j'étais encore joueur. Tant mieux. Cela accompagne malheureusement l'évolution de notre société à laquelle le foot appartient. Je ne souhaite à personne de connaître ce genre de violence. »