Foot - L1 - Pour Julien Stéphan, Rennes doit oublier l'Europe et penser au maintien en Ligue 1

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Julien Stéphan, l'entraîneur de Rennes, a indiqué que son équipe devait s'inquiéter au regard de sa « forme du moment », après sa nouvelle défaite subie contre Lens ce samedi (0-2). L'entraîneur de Rennes, Julien Stéphan, a estimé samedi que son équipe, qui visait une place européenne cette saison, allait devoir se montrer « lucide » et commencer à penser au maintien en Ligue 1, après la défaite subie face à Lens ce samedi (0-2). « On est dans une spirale extrêmement négative. On a l'obligation de reconsidérer tout de suite les objectifs. Il faut être lucides et se dire qu'on doit avoir le comportement d'une équipe qui va devoir lutter pour le maintien », a déclaré l'entraîneur breton. « On se liquéfie par manque de confiance, certainement aussi de ressources physiques » « En ce moment, on ne montre pas le visage d'une équipe qui peut prétendre jouer la Coupe d'Europe », a-t-il insisté, alors que Rennes, déjà éliminé de toutes compétitions européennes, est en train de plonger dans le ventre mou du classement de L1 (8e provisoire avec 19 points). « Ce n'est pas tant le classement, c'est la dynamique et la production, ce qui se passe sur le terrain. On n'est pas préparés mentalement à vivre ce qu'on va devoir vivre », a-t-il regretté. La défaite face à Lens « est une grande alerte, pour tout le monde. On attendait une réaction, les 25 premières minutes ont été cohérentes et puis après [...] on se liquéfie par manque de confiance, certainement aussi de ressources physiques », a expliqué l'entraîneur. « Si c'est moi le problème, il n'y a pas de difficulté » Interrogé sur les éventuelles erreurs qu'il aurait pu commettre depuis le début de la saison, Stéphan a répliqué : « Si c'est moi le problème, il n'y a pas de difficulté, on est suffisamment sincères entre nous à l'intérieur du club pour prendre les décisions qu'il faudra prendre. [...] On parlera de tout ça en temps voulu. » Jeudi, au lendemain de l'élimination en Ligue des champions, le président du club, Nicolas Holveck, avait assuré n'avoir « aucun doute » sur le projet à long terme avec Stéphan. lire aussi Nicolas Holveck (Rennes) : « La solution appartient aux joueurs »