Foot - L1/L2 - Le conseil d'administration de la LFP va acter l'arrêt des championnats professionnels

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le CA de la Ligue de football professionnel va acter jeudi après-midi la fin des saisons de L1 et de L2, suivant les recommandations de son bureau. Le classement pourrait être calculé selon le critère du ratio « nombre de points/matches joués ». L'OL ne jouerait pas la Coupe d'Europe la saison prochaine. Au surlendemain des annonces du Premier ministre Edouard Philippe, le conseil d'administration de la Ligue de football professionnel va acter l'arrêt des championnats professionnels de Ligue 1 et de Ligue 2 jeudi après-midi. La LFP a réuni dans la matinée son bureau, qui n'a pas de pouvoir décisionnaire mais peut faire des propositions. Selon nos informations, ses membres auraient trouvé un consensus pour figer les classements, avec deux relégations en Ligue 2 (Amiens, 19e, et Toulouse, 20e) et deux montées dans l'élite (Lorient, 1er, et Lens, 2e). Le PSG serait donc sacré champion. Si l'on se fie à la tendance qui s'est dégagée lors de cette réunion, le classement pourrait être calculé selon le critère du ratio « nombre de points/matches joués » à l'issue de la 28e journée, la dernière disputée (mais pas dans son intégralité). Ce qui signifierait - dans le cas où les finales de Coupe de France et de Coupe de la Ligue n'auraient pas lieu - que Reims (5e) et Nice (6e) accompagneraient Lille (4e) en Ligue Europa, Marseille (2e) et Rennes (3e) disputant la Ligue des champions. Lyon, dont le président Jean-Michel Aulas militait pour des play-offs cet été, ne serait pas qualifié pour une Coupe d'Europe.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi