Foot - L1 - L'affaire Odsonne Edouard embarrasse le Toulouse FC

L'Equipe.fr

Odsonne Edouard, le jeune attaquant du TFC prêté par le Paris-Saint-Germain, comparaîtra en juin prochain devant le tribunal correctionnel de Toulouse pour des faits de violence présumée, par le biais d'une arme à air comprimé.Jeudi midi, dans le vestiaire du TFC, après la séance, c'était ambiance détente. Avec un jeu de ballons où le perdant se prend des pichenettes sur l'oreille. Et alors qu'Issiaga Sylla et Steeve Yago se faisaient gentiment chatouiller, Odsonne Édouard était, lui, loin de ces scènes de jeu. L'attaquant (19 ans) était depuis quelques heures placé en garde à vue dans le cadre de la plainte d'un homme blessé à la tête, à la suite d'un tir provenant d'une arme à air comprimé (les projectiles sont des billes de type airsoft), le 11 février, sur la voie publique.Révélée par nos confrères de France 3, l'affaire touchant le champion d'Europe des moins de 17 ans, prêté depuis l'été dernier par le PSG, a surpris au sein du TFC. Odsonne Édouard avait prévenu de son absence de l'entraînement du jour en avançant, auprès du staff, des «raisons administratives». Placé sous contrôle judiciaire, le jeune homme, sorti de garde à vue jeudi après-midi, devra s'expliquer devant le tribunal correctionnel, le 13 juin. Les enquêteurs disposent de la certitude que c'est depuis la voiture du jeune attaquant que cette bille a été tirée. La victime se plaint aujourd'hui de vertiges réguliers.Réunion récente avec les dirigeants du PSGJeudi, ni le TFC, qui avait déjà dû faire face l'an dernier à l'affaire Doumbia (*), ni Pascal Dupraz ne voulaient réagir : «Je n'ai pas eu de nouvelles d'Odsonne. Je ne peux pas évoquer ce sujet puisque j'en ignore la teneur», nous a fait savoir dans la soirée le technicien toulousain. Mis au courant, le vestiaire s'étonnait de cette affaire, désignant l'attaquant comme une «personnalité discrète». Odsonne Édouard ne s'était, jusque-là, jamais signalé par des écarts extrasportifs. Joint à plusieurs reprises, l'entourage du jeune Parisien n'a pas répondu à nos sollicitations.Cette affaire, si elle ne modifiera pas l'avenir sportif au TFC de cet espoir, très peu utilisé en 2017 (20 minutes), tombe particulièrement mal. Désigné meilleur joueur du Championnat d'Europe des moins de 17 ans à l'été 2015, Édouard, dont l'évolution était suivie par de très bons clubs européens, s'interrogeait ces dernières semaines sur la suite à donner à sa jeune carrière. Récemment, une réunion entre le directeur du football du PSG, Patrick Kluivert, le directeur sportif, Olivier Létang, et les représentants du joueur avait eu lieu pour déterminer la meilleure solution pour l'évolution d'Édouard, perçu comme un élément important de la génération 1998 (Georgen, Callegari, Ikoné).

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages