Foot - L1 - Lens - Cahuzac (Lens) avant le match contre Lille : « On peut voir ce derby comme une revanche »

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Yannick Cahuzac, le capitaine de Lens, estime son équipe plus mûre à l'approche du derby face au LOSC (samedi, 17 heures), qui l'avait lourdement emporté deux fois à huis clos la saison passée. Franck Haise, l'entraîneur de Lens, ne pourra pas compter sur Corentin Jean en raison d'une petite gêne musculaire, ce samedi face au LOSC dans un derby à guichets fermés (17 heures). Alors que trois rencontres vont s'enchaîner d'ici le week-end prochain, Haise, qui récupère Cheick Doucouré (suspension de deux matches purgée) et Ignatius Ganago (quarantaine sanitaire terminée), ne veut pas prendre de risque avec l'un de ses attaquants. Une décision sera prise ce vendredi concernant Massadio Haïdara (ischio-jambiers), qui a participé à la séance jeudi matin à la Gaillette. Enfin, Jonathan Varane va rater ce rendez-vous suite à une blessure à une cheville intervenue ce jeudi. Franck Haise, entraîneur de Lens « Le favori reste Lille. Eux jouaient et nous regardions la C1 à la télé. On va essayer d'être de bons challengers » Face à Saint-Etienne et Lorient à domicile (2-2), le club artésien a pu goûter au retour du public dans un stade plein, ce qui n'avait pas été le cas la saison passée lors des deux lourdes défaites face au voisin nordiste (0-4 à Pierre-Mauroy, et 0-3 à domicile). Ce mercredi, ils étaient entre deux et trois mille supporters à assister, à Bollaert-Delelis, à la séance matinale d'entraînement public. « Un grand nombre de mes joueurs connaissent l'importance d'un derby et les attentes qui l'entourent, rappelle le coach. Déjà pour l'avoir joué la saison passée. C'était très sympa de vivre cette ambiance et d'entendre les supporters pendant 90 minutes. Ça veut dire que le club est ouvert et proche de son public. » Cette fois, Lens est devant au classement Après cinq journées de L1, Lens aborde la réception de Lille avec un léger matelas de points supplémentaires. Mais il n'entend pas en tirer la moindre supériorité mentale. « J'ai regardé leur match de Ligue des champions, expliquait Haise ce jeudi à la mi-journée. C'était le LOSC avec toutes ses qualités et ses valeurs de champion de France. Il était à son niveau et a largement dominé Wolfsburg (0-0). La saison dernière, il n'y avait pas photo entre les deux équipes. Pour que nous obtenions un bon résultat, il faudra respecter les équilibres, faire attention aux transitions, assurer une bonne animation défensive tout en continuant à se créer des occasions comme on le fait toutes les semaines en L1. Le favori reste Lille. Eux jouaient et nous regardions la C1 à la télé. On va essayer d'être de bons challengers. » lire aussi La 6e journée de Ligue 1 Alors que Lens marque et encaisse pas mal de buts en ce début de saison, le capitaine Yannick Cahuzac fait lui aussi des Dogues les favoris du derby mais estime que le vécu de son équipe lui apporte un surplus de maturité. « On a tous une saison de L1 en plus, souligne-t-il. On n'a pas besoin de retravailler certains automatismes. On est plus dans le perfectionnement. Ce sera un tout autre match que les deux précédents. Parce qu'on aura notre public avec sa passion exceptionnelle. C'est un vrai plus qui n'est pas de nature à nous inhiber. J'espère qu'on arrivera à répondre à son attente. On peut voir ce match comme une revanche. Il faudra être malin, gérer le rythme et les moments clés. On a surtout à coeur de donner de la joie à nos supporters. » lire aussi Le classement de Ligue 1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles