Foot - L1 - Lens - Pour Franck Haise (Lens), le match contre Metz sera « une autre paire de manches »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

L'entraîneur de Lens Franck Haise, dont l'équipe a impressionné à Monaco mercredi (3-0), se méfie du déplacement à Metz, ce samedi (17 heures). « Pouvez-vous nous donner des nouvelles du groupe ?
On a travaillé en deux groupes, hier (jeudi), avec des soins, de la récupération, un peu de décrassage pour les titulaires et une bonne séance pour reste du groupe. Et tout le monde est sur le pont (sauf Cheick Traoré, blessé de longue date). On est rentrés à 4h30 du matin de Monaco. Pour certains, le travail, c'était de bien récupérer, de faire les soins, du vélo, d'être entre les mains des kinés. Pour d'autres, c'était de faire une vraie et bonne séance. Comment vivez-vous cet enchaînement de plusieurs matches en une semaine ?
Ça ne nous arrive pas trop souvent. Mais depuis juillet, on a eu le temps de travailler. Pour la première fois, c'est vrai, on ne va pas pouvoir faire de séance classique de veille de match, ça va être différent de d'habitude, mais ça ne m'empêchera pas de passer certains messages. C'est bien d'avoir des périodes où on a un match par semaine pour bien travailler. Mais c'est aussi bien d'enchaîner trois ou quatre matches en peu de temps, je trouve ça plutôt sympa. lire aussi Ganago - Kalimuendo, une place pour deux hommes en forme Vous allez à Metz, un adversaire plutôt en forme...
Metz, ça va être une autre paire de manches, c'est une équipe avec beaucoup de densité, très forte sur l'aspect athlétique, beaucoup de densité dans l'axe, ça ne s'ouvre pas facilement. On va devoir garder nos principes et être suffisamment joueurs pour essayer de les déséquilibrer, ce qui n'est vraiment pas facile. C'était un signal fort de gagner à Monaco (0-3), mais cela me ferait autant plaisir si on avait une victoire à Metz. Vous avez déjà 24 points, ce n'est pas anodin... Et votre équipe semble costaude mentalement.
L'équipe a des repères dans le jeu et un état d'esprit qui lui permet de rebondir quand on est pas récompensés ou qu'on passe à côté d'un match comme à Lille, il y a quelques semaines (0-4). Après, notamment à l'extérieur, les joueurs ont su répondre présent. Il y a les repères et l'état d'esprit, qui nous fera encore gagner des matches. » lire aussi Le classement de Ligue 1