Foot - L1 - Lens - Jean-Louis Leca (RC Lens) : « Flatteur de jouer contre Messi »

·3 min de lecture
Foot - L1 - Lens - Jean-Louis Leca (RC Lens) : « Flatteur de jouer contre Messi »

Jean-Louis Leca, gardien du RC Lens, savoure la réception du PSG et de ses stars en espérant prendre au moins un point face aux Parisiens samedi soir (21 heures). « Abordez-vous la réception du PSG comme un match comme les autres ?
Forcément que non. Parce que c'est Paris. Et un événement spécial avec la Sainte-Barbe (la fête des Mineurs en Artois). On sait l'importance de cette commémoration pour nos supporters. Quand on a la chance de recevoir un grand club comme Paris, le jour de la Sainte-Barbe, on veut tout faire pour que la fête soit la plus belle possible. Imaginiez-vous un tel soir quand vous avez signé ici, en Ligue 2 ?
Si j'ai cru au projet, c'est parce que je savais le potentiel du club. J'avais confiance en moi et sur ce que je pouvais amener au club. Je suis parti et j'ai délocalisé ma famille. Il fallait vite remonter en L1. Et qui dit Première Division, dit grandes rencontres comme celle de demain (ce samedi). Comment appréhendez-vous de jouer contre Lionel Messi, septième fois Ballon d'Or ce lundi ?
C'est flatteur de jouer contre lui. On partagera plus tard ce moment. Ce n'est pas le fait d'avoir joué contre Messi, peut-être le meilleur joueur que le foot ait connu. Mais ce sera bien de raconter ça un soir de fête en famille. Même si ça reste un privilège d'évoluer en face d'un tel joueur. « Si Paris venait gagner à Bollaert, ce ne serait pas un exploit » Que faire si Paris est très efficace ?
Quand on joue une grande équipe, ça passe par une bonne défense. Mais il ne va pas falloir seulement défendre si on veut créer un exploit. On a une philosophie. Confiance dans ce que le staff a mis en place pour les contrarier. Mais on passera un certain temps sans ballon. Est-ce une pression différente de recevoir Paris compte tenu de vos derniers résultats ?
Non. Chaque match a sa vérité. On sait là où on va être mis en difficulté. On sera attentif à beaucoup de choses. Si Paris venait gagner à Bollaert, ce ne serait pas un exploit. Il ne faut pas se mentir. On a plus de chances de perdre. Le PSG fait partie des dix meilleurs clubs en Europe. Si on prend un point, ce sera super. Si on fait mieux, ce sera un exploit. Mais on n'a pas de pression. On veut rester dans nos valeurs et rendre fiers ceux qui nous regardent. Les résultats sont un peu moins bien en ce moment ? Si on était resté dans notre continuité de début de saison, on serait peut-être premiers. On ne fait pas un bilan sur quatre matches. Mais sur 20 mois. Depuis le temps de la Ligue 2, on n'a fait que progresser. Si on nous avait dit : ''vous serez 5e quand vous recevrez le PSG'', tout le monde aurait fait la fête. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles