Foot - L1 - Lens - « On n'a pas eu la petite étincelle », regrette Franck Haise (Lens)

·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après le revers à Bordeaux (0-3), ce dimanche soir, l'entraîneur lensois Franck Haise a estimé que la rencontre aurait pu basculer dans le sens du Racing avec davantage de maîtrise. Franck Haise (entraîneur de Lens, battu 3-0 par Bordeaux) : « Même si on a eu la possession une grande partie du match, on n'a pas réussi à être assez incisifs dans les 25 derniers mètres pour embêter plus cette équipe de Bordeaux. En plus, on a fait une erreur qui amène le penalty et on s'est retrouvé face à un bloc qui était dense, avec une volonté de garder ses points. On commence bien le match et, si on marque en premier, à la fin, c'est peut-être 3-0 pour nous. Ça ne se joue pas à grand-chose. Je ne sais pas s'il y avait un supplément d'âme, mais eux avaient beaucoup d'âme. On était dans la maîtrise du jeu et il fallait encore aller plus loin et on ne l'a pas fait. On n'a pas eu la petite étincelle, on n'a pas assez attaqué les intervalles ce qui fait qu'ils ont toujours défendu en nombre. « Je suis déçu mais j'essaye de relativiser par rapport à qui on est quand on arrive en début de saison » Il aurait fallu encore plus de mouvement pour bouger ce bloc. On va quand même jouer la 38e journée pour être européen. Je suis déçu mais j'essaye de relativiser par rapport à qui on est quand on arrive en début de saison. Si vous m'aviez dit qu'on serait encore en train de jouer une qualification européenne à la 38e journée, j'aurais signé avec tout ce que j'aurais pu. C'est une déception de perdre ces trois matches dont celui de ce soir car il y avait de l'espoir mais on a encore un dernier match avec beaucoup d'intérêt. Il faudra forcément montrer un autre visage pour battre Monaco. »