Foot - L1 - Ligue 1 : Clermont et Strasbourg souhaitaient jouer fin janvier

·2 min de lecture

Alors que la LFP a officialisé ce mercredi le report de Clermont-Strasbourg au mercredi 19 janvier, les deux clubs, éliminés de la Coupe de France, auraient préféré jouer dix jours plus tard. Reporté pour cause de brouillard épais, Clermont-Strasbourg, comptant pour la 19e journée, a été reprogrammé le mercredi 19 janvier, a annoncé ce mercredi la Ligue de football professionnel (LFP). Cette décision ne satisfait pas les deux clubs qui auraient voulu que la rencontre se dispute le 29 ou 30 janvier. Les huitièmes de finale de la Coupe de France se tiendront également ce week-end-là, mais les deux clubs ont été sortis de la compétition lors des 16es : Clermont par Bastia (0-2) et Strasbourg par Montpellier (0-1). Trois matches en une semaine avant deux semaines sans matches Dans une lettre envoyée à la LFP ce mardi, le club clermontois a fait valoir plusieurs arguments en faveur d'une programmation fin janvier. Le CF63 estime que la date proposée par les deux clubs n'était éloignée que de dix jours de celle choisie par la Ligue, que les conditions climatiques dans la cité auvergnate n'excluent pas un second report ou encore qu'en plus d'être éliminés de la Coupe de France, aucun des deux clubs ne dispute de Coupe d'Europe. Le Clermont Foot souligne également le manque de cohérence dans le calendrier. Les deux clubs devront disputer trois matches en une semaine avant deux semaines sans la moindre rencontre de compétition. Le club clermontois redoute aussi de ne pas pouvoir attirer suffisamment des spectateurs dans son stade un mercredi soir à 19 heures et aimerait se donner une chance de recevoir plus de public fin janvier alors que la jauge à 5 000 personnes est pour le moment prévue jusqu'au 23 janvier.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles