Foot - L1 - Ligue 1 : l'OM ne gagne toujours pas à Bordeaux et voit Rennes se rapprocher

L'Equipe.fr
L’Equipe

Bordeaux et Marseille n'ont su se départager (0-0) lors de la 22e journée de Ligue 1. Les Girondins restent donc invaincus depuis 35 matches à domicile face à l'OM (2e), qui ne compte plus que trois points d'avance sur Rennes. C'est un choc attendu chaque année, ne serait-ce qu'en raison de son incroyable portée historique. Mais si l'émotion était palpable avant la rencontre, avec l'hommage rendu à Marius Trésor pour son départ à la retraite, le spectacle n'a longtemps pas collé au prestige de l'affiche. Malgré un dernier quart d'heure de bien meilleure facture, le match s'est conclu sur un décevant 0-0. Le film du match Que retenir de ce Bordeaux-Marseille ? Dimitri Payet était bien là mais l'OM a, comme contre Angers (0-0), peiné pour se montrer dangereux et l'étincelle est venue à deux reprises du supersub Radonjic (77e, 82e), mis en échec par Costil. Bordeaux, de son côté, a bien cru avoir fait la différence à plusieurs reprises, mais le VAR a privé Pablo d'un but (voir ci-dessous), Mandanda s'est magnifiquement détendu devant De Préville (45e+1) puis sur une tête du défenseur brésilien (87e), alors que Basic a vu son tir heurter la barre (74e). Alors, si André Villas-Boas souhaitait voir son équipe s'imposer pour remettre Rennes à distance pour conforter sa deuxième place, l'entraîneur marseillais saura se contenter de ce point, même si les Bretons reviennent à trois longueurs. Les Girondins, eux, ont assuré l'essentiel : leur incroyable série face aux Olympiens perdure. 43 Marseille n'a plus gagné à Bordeaux depuis le 1er février 1977, soit 43 ans. Cela fait 35 matches que l'OM ne s'est plus imposé sur le terrain des Girondins, record dans l'histoire de la L1 Le VAR fait parler lors de chaque journée de Championnat, et celle-ci n'a pas dérogé à la règle. Après les Monégasques la veille, ce sont les Bordelais qui ont pu s'estimer lésés ce dimanche soir. Juste avant la pause, Pablo pensait bien avoir ouvert le score après avoir profité d'un mauvais dégagement aux poings de Mandanda, un peu court, sur un corner rentrant de De Préville. Mais l'oreille de Ruddy Buquet s'est mise en action et le but, après étude des images par l'arbitre, a été refusé. La raison ? Après avoir heurté le dos de Caleta-Car, le ballon avait rebondi à bout-portant sur les bras du Brésilien, qui ne pouvait anticiper sa trajectoire avant de le pousser au fond des filets.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi