Foot - L1 - Ligue 1 : Monaco domine Dijon avec un Ben Yedder décisif et met la pression sur l'OL

L'Equipe.fr
·4 min de lecture

Grâce à l'entrée de Wissam Ben Yedder, auteur d'un doublé, Monaco a fait craquer Dijon ce dimanche (3-0). L'ASM, troisième, compte provisoirement quatre points d'avance sur l'OL. Dijon a égalé la pire série de défaites de l'histoire du Championnat. Le match : 3-0 Sur le papier, le duel entre un Monaco en feu - qui restait sur deux larges succès contre Saint-Etienne (4-0) et Metz (4-0) - et un Dijon promis à la Ligue 2, s'annonçait totalement à sens unique. Cela n'a pas été si évident dans les faits. Mais comme lors de la phase aller face au DFCO (1-0, but de Volland), l'équipe de Niko Kovac a été patiente pour s'imposer (3-0), avec un Ben Yedder décisif en sortie de banc (voir ci-dessous). Monaco revient ainsi à quatre points du leader lillois, et prend provisoirement quatre longueurs d'avance sur l'OL, quatrième, qui affronte Angers ce dimanche soir (21 heures). lire aussi Le film de Monaco-Dijon Monaco a longtemps pâti de l'absence de Kevin Volland, écarté du groupe pour une bronchite. Le travail de harcèlement et les appels tranchants de l'Allemand ont beaucoup manqué à l'attaque monégasque. Sans sa fluidité actuelle dans le jeu, l'ASM a peiné à inquiéter le gardien dijonnais Saturnin Allagbé en première période, même si celui-ci a été vigilant devant Fofana (2e), Golovine (10e) et Jovetic (27e). Ce dernier a aussi manqué de précision (16e), comme Tchouaméni (42e), quand Maripan a été piégé par le hors jeu en marquant de la tête (24e). Plutôt bien en place, Dijon aurait pu créer la surprise, mais Mama Baldé a buté sur Lecomte après avoir récupéré le ballon dans les pieds de Disasi (38e). lire aussi Classement de la Ligue 1 C'est finalement l'entrée de Ben Yedder à la pause qui a débloqué la rencontre. Stevan Jovetic a ouvert le score en reprenant un penalty de l'international français repoussé par Allagbé (49e). Obligé de se découvrir, Dijon a effectué une erreur sur une relance ratée de Lautoa pour permettre à Golovine de lancer WBY vers le doublé (63e). Allagbé a évité une défaite plus large avec des parades superbes devant Caio Henrique (57e) et Golovine (69e). Mais sa défense ne l'a pas protégé. Après une faute de Chafik sur Ballo-Touré, Ben Yedder a assuré le succès en fin de rencontre sur un nouveau penalty (89e). Le joueur : Ben Yedder encore remplaçant mais encore décisif On peut donc être vice-meilleur buteur de Ligue 1 et enchaîner les matches en dehors du onze de départ. Pour la troisième fois consécutive ce dimanche, Niko Kovac n'a pas couché le nom de Wissam Ben Yedder dans sa composition. L'international français doit pourtant briller pour arracher sa place dans la liste de Didier Deschamps pour l'Euro, mais l'entraîneur croate de l'ASM n'a pas voulu perturber l'équilibre actuel, en faisant enchaîner Stevan Jovetic en pointe. Il s'est vite repris toutefois, en lançant WBY à la mi-temps, et celui-ci a fait la différence, comme la semaine dernière et son doublé face à Metz. Il a obtenu un penalty trois minutes après son entrée, en laissant traîner sa jambe face à Ecuele Manga. Un contact peu évident mais validé par M. Petit. Ballon sous le bras pour le tirer, Ben Yedder a buté sur Allagbé, mais Jovetic a bien suivi pour ouvrir le score (49e). Il s'est rattrapé peu après en faisant le break d'un subtil ballon piqué (63e). Quand l'ASM a obtenu un nouveau penalty, il n'a pas tremblé puis en transformant un nouveau penalty (89e). Ce doublé porte son total à 17 buts en L1 cette saison 10 Wissem Ben Yedder a marqué 10 buts en Ligue 1 en 2021, plus que tout autre joueur. Le fait : Dijon et le triste record Si le DFCO n'a pas été ridicule sur la pelouse du stade Louis-II ce dimanche, l'équipe de David Linarès n'a pas pu stopper sa série noire. Avec cette nouvelle défaite, Dijon a égalé le record du nombre de matches perdus à la suite (12) dans le Championnat de France, détenu par le CA Paris depuis la saison 1933-1934. lire aussi La 32e journée de Ligue 1