Foot - L1 - Un PSG très remanié s'impose à Montpellier en Ligue 1

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Avec une équipe de départ très remaniée, le PSG s'est imposé à Montpellier (3-1), ce samedi, lors de la 13e journée de Ligue 1. Mbappé a inscrit son 100e but avec le PSG en toute fin de rencontre. Le match : 1-3 Le PSG a rappelé à la concurrence, ce samedi, qu'elle devrait sortir le grand jeu pour mettre fin à son hégémonie. L'OM le talonne et se montre très ambitieux ? Lille, Lyon et Monaco semblent monter en puissance ? Sans de nombreux titulaires, blessés ou préservés (voir ci-dessous), le champion de France s'est imposé à Montpellier (3-1), laissant entrevoir la marge qui peut le séparer de ses poursuivants en Ligue 1. Avec seulement trois joueurs alignés lors du succès à Manchester (3-1, mercredi), sans Neymar, Verratti ni Kimpembe, avec Mbappé et Marquinhos remplaçants, la formation de Thomas Tuchel a montré l'étendue de ses ressources à la Mosson. lire aussi Le film de Montpellier - PSG Meilleur collectivement, plus entreprenant, plus dangereux, le PSG a mérité sa victoire dans le sillage d'un très bon Angel Di Maria, de retour dans le onze. C'est Dagba, d'une reprise bien sentie sur un centre de l'Argentin, qui l'a mis sur la voie du succès, pour le premier but du latéral en L1 (1-0, 33e). Et c'est le très précieux Kean, d'une frappe monstrueuse du droit, qui lui a permis de reprendre les devants (2-1, 77e). Mais Montpellier n'a pas démérité, loin de là, les Pailladins ont égalisé juste avant la pause (voir ci-dessous), et ils auraient pu récidiver en fin de rencontre, avec plus de justesse dans le dernier geste, à l'image de cette immense occasion gâchée par Sambia (87e). Kylian Mbappé a définitivement scellé l'issue de ce match dans le temps additionnel (90e+1), son 100e but avec le PSG toutes compétitions confondues, alors que Ristic trouvait le poteau juste après (90e+3). Grâce à cette victoire, le PSG compte quatre points d'avance sur l'OM et a parfaitement préparé la réception de l'Istanbul Basaksehir, en C1 mardi. Montpellier, de son côté, a raté l'occasion de s'emparer provisoirement de la tête de la Ligue 1. lire aussi Le classement de la Ligue 1 100 Kylian Mbappé a inscrit son 100e but avec le PSG, toutes compétitions confondues. Le tournant : Mavididi, le doublé raté Mavididi a manqué l'occasion de devenir le héros de Montpellier. Car si l'Anglais a égalisé pour le club héraultais, il aurait pu totalement renverser le scénario de la rencontre deux minutes plus tard. On rembobine. On joue la 41e minute, le PSG est devant au score, Omlin vient de s'interposer devant Rafinha, et l'ancien Dijonnais, bien trouvé par Laborde sur le contre, remet les deux formations à 1-1. Une réalisation en deux temps validée par la goal-line technology, le ballon ayant bien franchi la ligne malgré un superbe arrêt de Navas, à terre. Dans la foulée, l'attaquant a l'occasion de porter la marque à 2-1 pour Montpellier : de nouveau trouvé par Laborde sur un centre en retrait, Mavididi bute, cette fois, sur le gardien costaricien, sorti très vite devant lui. Le fait : Tuchel, un coaching gagnant en vue de Basaksehir Pour le PSG, la priorité à très court terme est la réception de l'Istanbul Basaksehir, mardi en Ligue des champions. Alors, à Montpellier, Thomas Tuchel a fait tourner. Dans les - très - grandes largeurs : Neymar, Kimpembe et Verratti n'ont pas fait le voyage, Mbappé et Marquinhos étaient remplaçants et, au final, seuls trois joueurs (Navas, Diallo et Kean) alignés contre Manchester United (3-1) l'étaient également à la Mosson. Résultat : le technicien allemand a innové, dans un 5-3-2 très expérimental, avec les présences de Pembélé et Kurzawa en défense centrale. Ce qui n'a pas empêché sa formation de s'imposer, avec un très bon Di Maria et un superbe but de Kean.