Foot - L1 - Ligue 1 : la victoire de l'OM contre l'OL en images

L'Equipe.fr
L’Equipe

L'OM a dominé Lyon (2-1) dimanche soir en clôture de la 13e journée de Ligue 1 grâce à un doublé de Dimitri Payet et dans une énorme ambiance. Un match à revivre en images. Les supporters de l'OM était déjà chauds à l'approche du stade Orange Vélodrome. Le car de l'OL a été caillassé sur le chemin du stade. Passé par l'OM, Rudi Garcia a été copieusement hué par le public marseillais pour son retour au stade Orange Vélodrome en tant qu'entraîneur de l'OL. D'immenses tifos ont été déployés dans les tribunes à l'occasion des 120 ans du club, qui a battu un record d'affluence dimanche soir (65 369 spectateurs). Antony Gautier, l'arbitre du match, a sifflé un penalty en faveur de l'OM pour une main dans la surface de Thiago Mendes (12e). Deux minutes plus tard, Léo Dubois est au sol après avoir reçu une légère tape de Dario Benedetto derrière la tête. Après six minutes de discussions, Dimitri Payet trouve la lucarne d'Anthony Lopes sur le penalty. Il s'agit du 4 000e but en Ligue 1 de l'OM, qui mène 1-0. D'un tacle rageur au milieu de terrain, Dimitri Payet récupère le ballon dans les pieds de Bertrand Traoré, juste avant d'inscrire un doublé (39e). Déchaîné, Dimitri Payet, qui avait égratigné son ex-entraîneur Rudi Garcia en conférence de presse, laisse exploser sa joie dans un stade en fusion après son but du 2-0. Alvaro Gonzalez écope d'un carton jaune pour avoir écarté du coude Houssem Aouar, qui partait au but (46e). Steve Mandanda est bien placé sur le coup franc qui suit, frappé par Bertrand Traoré (48e). La fumée générée par les fumigènes oblige Anthony Gautier a interrompre momentanément la partie. Blessé, Houssem Aouar doit quitter le terrain en début de seconde période. Le jeune Rayan Cherki le remplace (58e) et Léo Dubois hérite du brassard de capitaine. Moussa Dembélé reprend de la tête un centre venu de la droite de Bertrand Traoré (59e). L'OL revient dans le match (1-2). Alvaro Gonzalez déséquilibre Moussa Dembélé qui partait seul vers le but de Steve Mandanda. Antony Gautier brandit un carton rouge (64e). L'OM est réduit à dix. Épuisé par ses efforts, Dimitri Payet reste au sol (74e). Visiblement blessé, il demande le changement. Valère Germain rentre en jeu (78e). André Villas-Boas peut exprimer sa joie : l'OM s'impose (2-1) et prend la deuxième place, derrière le PSG. Steve Mandanda et ses coéquipiers communient avec leurs supporters, après la rencontre.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi