Foot - L1 - Lille - « Aucune obligation de vendre » pour Lille cet hiver selon Olivier Létang

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Le nouveau président-directeur général du LOSC, Olivier Létang, a assuré lundi que le club nordiste, leader de Ligue 1, ne serait pas obligé de vendre durant le mercato hivernal. Choisi par la holding Merlyn comme le nouveau président-directeur général du LOSC, Olivier Létang a assuré, lundi lors de sa présentation à la presse, que, malgré ses difficultés économiques et « le manque de visibilité sur les droits télé », le club nordiste n'aurait « aucune obligation de vendre » lors du mercato hivernal. « On a 55 joueurs professionnels sous contrat, dont 17 en prêt, c'est trop, a-t-il néanmoins précisé. Ça impacte notre masse salariale, notre compte d'exploitation. Mais le côté positif, c'est qu'on a des joueurs de qualité, des actifs. » « On veut passer d'un modèle de trading très fort à un modèle plus mesuré de club de football plus classique » S'il a refusé d'entrer dans le détail des chiffres, Létang a confirmé que Merlyn - un fonds basé au Luxembourg - allait injecter 50 millions d'euros pour assurer les besoins de trésorerie immédiats. « Ce que l'on va faire, c'est garder la meilleure équipe possible », a promis le nouveau président du LOSC, qui a répété deux fois que « le projet sportif » serait « la pile atomique du dispositif » et que le club allait quelque peu revoir sa stratégie de recrutement : « On veut passer d'un modèle de trading très fort à un modèle plus mesuré de club de football plus classique. » lire aussi Dans les coulisses du rachat du LOSC