Foot - L1 - Lille cale à domicile face à Brest en Ligue 1

·3 min de lecture

Une semaine après leur défaite à Clermont, les Lillois ont concédé ce samedi un match nul à domicile face à Brest (1-1), 19e de Ligue 1 avant la rencontre et qui court toujours derrière sa première victoire.

Le match : 1-1

Jocelyn Gourvennec avait appelé de ses voeux plus de réalisme de la part de ses joueurs après la défaite en championnat à Clermont (1-0) et le match nul et vierge en Ligue des champions face à Séville (0-0). Si les Dogues se sont procuré quelques occasions ce samedi à domicile contre Brest - ils ont même ouvert le score par Jonathan David (19e) qui rejoint Laborde en tête du classement des buteurs avec 7 réalisations - ils n'ont pas su tuer le match sur la grosse occasion de Timothy Weah (25e) et ont finalement concédé le nul face à l'avant dernier du championnat (1-1).

Lire aussi - Le film du match

L'international américain a ensuite raté la cible et le but de la victoire, seul aux 5,5 m, sur un service parfait de Burak Yilmaz (66e). Au-delà de la réussite, il a manqué bien des choses aux champions de France. Du rythme déjà, de la justice technique ensuite, et l'apport des habituels remplaçants (Xeka, Timothy Weah, Angel Gomes) qui sont demeurés trop timides ou maladroits. Les entrées de Renato Sanches et Jonathan Bamba ont apporté du tonus et c'est sur une frappe de l'ailier français que les locaux ont eu la dernière opportunité (manquée) de la rencontre.

En face, les Brestois n'ont pas baissé pavillon après le premier but. Ils ont refait surface grâce à leur meilleur joueur, Romain Faivre (3 buts, 4 passes), qui a ramené les deux équipes à égalité sur un coup franc heureux (32e, voir par ailleurs) et qui aurait même pu s'offrir un doublé (57e). La victoire aurait pu également arriver par Franck Honorat à deux reprises : Sa frappe a été déviée in extremis par Reinildo (67e) et Irvin Cardona a mal négocié un deux contre un face à José Fonte dans le temps additionnel alors que l'attaquant français attendait l'offrande.

Lire aussi - Le classement de Ligue 1

La victoire autoritaire de Lille face à l'OM de Sampaoli (2-0) n'a pas connu les lendemains heureux qu'elle laissait imaginer. Pis, les Nordistes font du sur place dans les deux compétitions où ils sont engagés. Ce qui n'est pas de bonne augure avant d'entamer une semaine capitale qui les verra défier le PSG puis Séville avec le besoin impérieux de ramener quelque chose. De son côté, Brest récolte un bon point mais reste relégable et n'a toujours pas gagné après onze journées de Ligue 1.

Les joueurs : Jonathan David et Romain Faivre se répondent

Les deux hommes forts du moment, Jonathan David pour Lille et Romain Faivre pour Brest, ont une nouvelle fois tenu leur rang. Faivre avait fait parcourir les premiers frissons dans les travées du Stade Pierre-Mauroy lors d'une tentative sur coup franc dès la 2e minute. C'est finalement via un autre coup franc à rebondissements qu'il a égalisé : le milieu de terrain a glissé au moment de frapper, le mur lillois s'est disloqué, Xeka a dévié le ballon et Grbic a été pris à contre-pied.

Sur l'ouverture du score, Yilmaz a déclenché un appel dans l'axe vers son camp, faisant mine de demander le ballon dans les pieds pour attirer la défense et libérer de l'espace dans son dos. David a profité de l'aubaine pour s'engouffrer et a reçu une longue ouverture de Fonte. Le Canadien a contrôlé le cuir en se retournant, il a réalisé une feinte en faisant passer le ballon derrière sa jambe d'appui et a glissé une frappe du gauche imparable dans le petit filet opposé.

1

Brest est la seule équipe de Ligue 1 à avoir marqué lors de tous ses matches cette saison. Avec 14 buts, les Bretons ne sont pourtant que la 14e attaque du Championnat.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles