Foot - L1 - Lille - Christophe Galtier : « Les joueurs n'ont pas que des droits »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Christophe Galtier a confirmé que le mercato d'hiver serait très calme au LOSC. Adama Soumaoro pourrait toutefois obtenir un bon de sortie. Le coach lillois n'a pas manqué de lui envoyer une pique. « Depuis le rachat du club, avez-vous eu le temps de faire le point avec Olivier Létang, notamment sur le mercato ?
On échange de manière permanente avec le président, mais il n'y a quasiment pas de discussion sur le mercato concernant des arrivées et très peu concernant des départs. Les seules discussions existantes concernent Adama Soumaoro qui, lui, souhaite partir. lire aussi Araujo et Yazici positifs au coronavirus Sven Botman est très convoité en Angleterre. Vous croyez qu'il peut partir ou il n'y a aucune raison de le penser ?
Ça fait trois ans qu'on est plongés dans un mercato permanent et ça ne va pas changer aujourd'hui. On annonce beaucoup de départs à chaque mercato. Mais je ne vois pas Sven partir cet hiver. D'autant plus que la DNCG n'a pris aucune mesure à l'encontre du club. Je ne crois pas, vu notre situation sportive, que le club souhaite vendre des joueurs. « Avec Olivier Létang, on ne parle ni de départs, ni d'arrivées, mais de la qualité d'effectif nécessaire pour être performant et atteindre les objectifs. Alors de quoi parlez-vous avec Olivier Létang ?
On parle d'objectifs sportifs, du calendrier qui peut être très chargé à certains moments, avec notamment le Coupe de France qui aura lieu. Il y aura beaucoup de semaines à trois matches et en conséquence, on parle de la qualité de l'effectif qu'on devra avoir pour être performants dans les différentes compétitions et atteindre les objectifs. Mais on ne parle ni de départs, ni d'arrivées. On souhaite simplement conserver cet effectif. Et si Adama devait partir, est-ce qu'on lui trouverait un remplaçant ? Je ne sais pas. lire aussi Le programme de la 18e journée de L1 La situation avec Adama Soumaoro devient-elle invivable ?
Vous savez, je le dis souvent, les joueurs ont des droits et des devoirs. Ils n'ont donc pas que des droits. La trêve ne vous pose-t-elle pas des problèmes alors que vous restiez sur une série de dix matches remarquable (6 victoires, 3 nuls, 1 défaite) ?
La difficulté, en effet, c'est de relancer la machine assez rapidement. Quand vous êtes en haut du classement et que vous avez des objectifs élevés, on sait que le moindre point perdu peut coûter cher à la fin. Il faut donc préserver cette dynamique dans le groupe en entretenant la qualité des joueurs, mais aussi une concurrence saine entre eux. C'est la concurrence qui permet aux joueurs d'élever leur niveau de jeu et d'être très performants. » lire aussi Le classement de la L1