Foot - L1 - Lille - Christophe Galtier (Lille) : « Le titre, c'est un objectif »

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

L'entraîneur de Lille, Christophe Galtier, a reconnu après ce succès à Lyon (3-2) que son équipe visait bien le titre de champion de France. « Votre joie, au coup de sifflet final, est à l'image de la performance de votre équipe ?
On revient de loin. Au très haut niveau, soit vous êtes bons, soit vous n'êtes pas bons, mais jamais moyens. On n'a pas été bons en première période, dans beaucoup de secteurs. On a bien analysé à la pause. Mes joueurs ont été très bons en seconde période, de très haut niveau. Ça m'a fait penser à des matches de Coupe d'Europe, cette saison. C'est une grande performance. On n'avait pas le droit à l'erreur. On a frôlé la correctionnelle. Je sais mes joueurs capables de faire des grandes choses. lire aussi Lille renverse Lyon grâce à Yilmaz et reprend la tête de la Ligue 1 Qu'avez-vous dit à vos joueurs, à la pause ?
Je leur ai dit qu'ils avaient de la chance qu'il n'y ait qu'un but d'écart (1-2). Il a fallu repositionner certains joueurs, notamment comment on ressortait le ballon, avec beaucoup plus d'énergie et d'intensité. Avez-vous craint le pire à 0-2 ?
Oui, j'ai craint la défaite à ce moment-là. Mais l'un des tournants du match est le coup franc, juste avant la pause. On a n'a pas été bons défensivement, on a mal fini nos actions. Quelle émotion avez-vous ressentie ?
Il y avait beaucoup d'émotion au coup de sifflet final. Elle est d'autant plus forte quand vous avez la chance de l'emporter chez un concurrent direct à cinq matches de la fin. J'avais parlé à mes joueurs de dédramatiser la performance de nos concurrents. Si on gagne les quatre derniers matches, on créera l'exploit. lire aussi Les notes d'OL-Lille : le roi Burak Yilmaz punit Paqueta « Yilmaz fait partie des joueurs qui ont gagné des titres, en Turquie. On le voit dans sa préparation. Il est focus sur la compétition » Le titre est un objectif, désormais ?
Oui, maintenant, c'est un objectif. On est premiers à quatre journées de la fin. Il va falloir s'arracher sur tous les ballons pour arracher les victoires et tenir jusqu'au bout. Après ce ne sera pas la fin du monde si on n'est pas champions. On en aura rêvé. Qu'avez-vous pensé de la performance de Yilmaz ?
Il fait partie des joueurs qui ont gagné des titres, en Turquie. On le voit tous dans sa préparation, Il est focus sur la compétition. Il a été une locomotive de ce match. Dans ce genre de match, ce sont les joueurs de devant qui font la différence. lire aussi Le classement de la Ligue 1 Le cadeau de Paqueta n'est-il pas le tournant du match ?
À partir du moment où vous arrivez à inverser la tendance, il y a un ascendant psychologique fort et on sait qu'on est solides quand on mène. Vous avez pris 12 points contre les concurrents directs...
Les confrontations directes sont toujours importantes. Maintenant, il va falloir être aussi performant face à Nice. On va être très vigilants dans la semaine pour que ce groupe aille encore plus haut. » José Fonte : « On parle du titre depuis 30 matches »