Foot - L1 - Lille - Christophe Galtier (Lille) après le nul à Saint-Etienne : « Ce penalty, je ne comprends pas ! »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Christophe Galtier, l'entraîneur de Lille, a estimé que Monsieur Bastien s'était trompé en accordant un penalty pour Saint-Etienne lors du match nul de son équipe, dimanche. « Comme à Brest lors de la dernière journée, Lille a offert deux visages bien distincts...
Oui, on a eu une première période très moyenne par rapport à ce que l'on voulait faire. Il n'y a pas eu de mouvement, beaucoup trop de précipitation et de jeu long. Malgré tout cela, nous n'avons pas été trop en danger. Puis il y a eu une seconde période au cours de laquelle nous avons retrouvé notre mobilité et de la verticalité. Mais généralement, quand on réussit seulement cinquante pour cent d'un match, il est très difficile de l'emporter. lire aussi Lille freiné à Saint-Etienne Qu'avez-vous pensé de la décision de l'arbitre de siffler penalty pour les Verts en première période ?
Ce n'est pas dans mes habitudes de commenter les décisions de l'arbitre, mais là je ne comprends pas. L'arbitre peut se tromper, mais aujourd'hui (dimanche), il y a tellement de gens qui travaillent avec lui derrière les écrans qui voient ce qui se passe... Ce qui s'est passé ? Il y a surtout un joueur d'expérience (Kahzri) qui vient se jeter dans les jambes de Bradaric. Je ne comprends pas que l'on puisse siffler un penalty sur cette action. Maintenant, cela n'enlève rien à la bonne première période stéphanoise. « C'est effectivement un Championnat très particulier. Il se passe beaucoup de choses avec le Covid » Peut-on parler de contre-performance de la part du LOSC ?
Une contre-performance, oui, parce que nous n'avons pas fait un match complet. Il y a eu beaucoup de déchet dans notre jeu. Nous devons être plus constants. Le Championnat s'est resserré en tête du classement. Voyez-vous une équipe capable de venir titiller le Paris-SG ?
C'est effectivement un Championnat très particulier. Il se passe beaucoup de choses avec le Covid. Des matches sont reportés. Mais bon, je vois bien Lyon, qui joue seulement une fois par semaine. Marseille possède deux matches de retard. Les Marseillais semblent revenir plein pot. Tout comme Monaco qui a eu du mal à se mettre en route mais qui est aujourd'hui une équipe très difficile à jouer. Et puis nous sommes là également (sourire). » lire aussi Les notes de Saint-Etienne - Lille