Foot - L1 - Lille - Christophe Galtier (LOSC) : « Celle-là, elle fait du bien »

L'Equipe.fr
L’Equipe

L'entraîneur lillois était soulagé par cette première victoire à l'extérieur cette saison, sur le terrain de Lyon (1-0)., mardi « Vous n'êtes plus la plus mauvaise équipe de L1 à l'extérieur. C'est un soulagement ?
Le soulagement, c'est la victoire. Notre classement à l'extérieur, c'est autre chose. Il est important de faire une série, même par le plus petit des scores. Ce sont des victoires importantes dans une période où on joue beaucoup. Je dois créer une dynamique. J'ai trouvé les joueurs bien, dans un match avec de l'intensité face à un adversaire dans la même situation que nous. Ça fait du bien. Ligue 1 : Lille refroidit Lyon et passe quatrième Ça compte cette victoire à l'extérieur...
Oui, ça compte, surtout quand je vois l'état du vestiaire à la fin. Ça compte pour la confiance, pour ce qu'on prépare et ce qu'on propose. Mais je suis déjà plongé sur le match de Brest, vendredi (19 heures). Qu'est-ce qui vous plaît dans ce succès ?
Le respect du plan de jeu. On a été organisés du début à la fin. On avait décidé de ne pas perdre le ballon dans des zones importantes. On a été vers un jeu plus direct pour étirer le bloc lyonnais. On vouait presser l'adversaire pour avoir le ballon, le plus haut et le plus tôt possible. Mike (Maignan) nous a maintenus dans le match au début. En première période, on a eu des bonnes situations. En deuxième période, le bloc a trop reculé. J'ai aimé notre solidarité et notre détermination. On était bien physiquement, aussi. Cette victoire est bienvenue. Le classement de la Ligue 1 Christophe Galtier, entraîneur du LOSC « J'avance sur le système, sur l'organisation. Il y aura des animations différentes à l'avenir » Vous déploriez samedi ne pas avoir trouvé l'équipe type. Pensez-vous l'avoir trouvé cette fois?
J'avance sur le système, sur l'organisation. Il y aura des animations différentes à l'avenir. Je disais que j'avais ma responsabilité sur la perte de confiance et de repères des joueurs, à force d'avoir changé trop souvent de système de jeu. Parfois, à vouloir faire bien, on dérègle plein de choses. On a peu de temps pour travailler entre les matches et je mets ce temps-là à disposition de l'organisation. Ce n'était pas un match de très haut niveau, mais on a été consistants. Vous avez maintenu votre confiance à Bamba et Ikoné..
Oui, et ça me conforte dans mes choix, même si la répétition des matches va engendrer des changements sur le prochain. J'irai au bout de mes idées avec les deux Jonathan. On ne passe pas de malade à guéri. Ils sont dans le collectif et les efforts. Ikoné a été décisif. Les notes d'OL-Lille : la renaissance de Renato Sanches, la rechute de Reine-Adélaïde Suivez-vous le classement devant ? Marseille se détache.
J'ai vu le résultat de l'OM, qui ne joue qu'une fois par semaine et a trouvé le bon système de jeu. Je ne suis pas focalisé sur le classement. Je ferai une auto-critique et un bilan le 22 décembre (moment de la trêve hivernale). Il est important de prendre des points pour se retrouver dans une zone plus confortable pour tout le monde. »

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi