Foot - L1 - Lille enfonce Lorient, Strasbourg enchaîne, Troyes se réveille en Ligue 1

·3 min de lecture
Foot - L1 - Lille enfonce Lorient, Strasbourg enchaîne, Troyes se réveille en Ligue 1

Trois matches en retard se jouaient ce mercredi soir en Ligue 1. Lille n'a pas eu à forcer contre Lorient (3-1), Strasbourg est aux portes du podium après sa victoire à Clermont (2-0) et Troyes s'est imposé à Montpellier (1-0). Lille tranquille contre Lorient Quand rien ne va... Sans victoire en Ligue 1 depuis le 22 septembre, un Lorient modifié s'est présenté à Lille pour tenter de se relancer. Exit la défense à cinq, Christophe Pelissier avait fait le choix de retourner à un 4-4-2 plus classique au coup d'envoi. Un changement qui n'a absolument pas enrayé la spirale négative des Merlus, battus par un LOSC qui n'a pas eu besoin de briller et s'est contenté de profiter des erreurs adverses (3-1). lire aussi Le film de Lille-Lorient Bien en place, les Bretons et leur gardien ont payé cher leurs approximations. Lihadji a d'abord ouvert le score après un centre de Bamba renvoyé par Nardi sur Petrot (10e). Le portier lorientais a ensuite repoussé un coup franc de Yilmaz sur Jenz, qui marquait contre son camp (20e). Avant de se trouer sur sa sortie aérienne sur le troisième but de Reinildo (38e). Plus entreprenant après la pause face à un LOSC serein, Lorient a manqué de précision ou buté sur Grbic mais a fini par sauver l'honneur grâce à Soumano (90+3). Les Merlus restent barragistes, les Dogues se rapprochent des places européennes. Strasbourg enchaîne à Clermont On n'arrête plus Strasbourg. À Clermont, les Alsaciens ont signé une troisième victoire d'affilée en Championnat (2-0). Un succès acquis en maîtrise malgré un Ajorque moins en vue et quelques maladresses dans le dernier geste. Les hommes de Stéphan pointent désormais à la quatrième place, deux points derrière l'OM. lire aussi Le film de Clermont-Strasbourg Le Racing n'a pas réellement souffert face à l'attaque remaniée des Clermontois. À l'inverse, Djoco a été contraint à plusieurs parades, notamment sur des tentatives de Gameiro (4e) et Aholou (29e). Après avoir trop croisé une nouvelle frappe (41e), l'ancien attaquant de Séville a débloqué la partie d'un piqué avant la pause (1-0). Il a en revanche loupé l'immanquable à bout portant pour faire le break (52e). Sans conséquence. Car les Alsaciens ont su profiter des largesses offertes par un Clermont contraint de s'exposer pour revenir. Servi par Thomasson en transition, Bellegarde voyait sa frappe non cadrée détournée dans son propre but par Hountondji (77e). Dans le dur, les Auvergnats n'ont qu'un point d'avance sur la zone rouge. Troyes fait craquer Montpellier En grande forme pour finir 2021, Montpellier est à la peine en ce début d'année. Trois jours après leur revers à Strasbourg (1-3), les Héraultais ont à nouveau chuté contre Troyes (0-1). Réduits à dix après l'exclusion de Savanier (62e), coupable d'avoir marché sur le genou d'El Hajjam, ils ont fini par craquer en fin de match. Européens il y a deux journées, les hommes de Dall'Oglio replongent à la neuvième place. lire aussi Le film de Montpellier-Troyes Appliqués, les Troyens auraient pourtant pu passer une soirée plus compliquée si Gallon n'avait pas sorti la tentative précoce de Ferri (6e), ou si Wahi n'avait pas manqué son coup de tête sur une offrande de Savanier (21e). Mais ils ont progressivement éteint les offensives du MHSC et ont parfaitement exploité leur supériorité numérique après l'heure de jeu. Laissé seul à l'entrée de la surface, Chavalerin a ajusté Omlin après un centre mal renvoyé par la défense adverse (74e). Pour le deuxième match de Bruno Irles, l'ESTAC s'offre un peu d'air et remonte à la 15e place. lire aussi Le classement de Ligue 1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles