Foot - L1 - Lille - Jocelyn Gourvennec après Monaco-Lille : « Il faut être plus intelligents »

·3 min de lecture
Foot - L1 - Lille - Jocelyn Gourvennec après Monaco-Lille : « Il faut être plus intelligents »

L'entraîneur du LOSC, regrette les deux points perdus en Principauté, vendredi (2-2), mais souligne aussi la réaction et la cohérence de son équipe dans des circonstances difficiles. « Que retenez-vous d'une soirée à un point (2-2 à Monaco) avec six absents alors que vous meniez à sept minutes du terme en supériorité numérique ?
On peut tout dire dans le positif et le négatif. On a fait une grande première période. Malheureusement, on a deux ou trois oublis qui nous coûtent un but avant la pause. Et, au lieu de mener 0-3, ça fait 1-2. On a souffert pendant vingt minutes en deuxième période. L'entrée de Niasse a fait du bien et remis la pression sur Fofana et Tchouaméni. On reprend le contrôle à 11 contre 10. On ne peut que s'en vouloir sur une touche où on était en nombre. On va retenir qu'on a perdu deux points plutôt que d'en avoir pris un à Monaco. On ne doit jamais se faire rejoindre. « Je ne vais pas me contenter de ce point ce soir » Votre équipe a perdu 8 pts dans les 15 dernières minutes cette saison. Pourquoi ?
Ce soir, c'est une question de concentration. Il faut être plus intelligent. Avoir plus de maturité, moins ouvrir en fin de match, faire preuve de plus de malice. C'est de la lucidité. Elle nous coûte des points. La préparation du match a été très chaotique. On a récupéré des joueurs exténués (Yilmaz), fatigués (Weah, David, Gomes) ou blessés de sélection (Sanches). On a eu des forfaits à deux jours du match (Gudmundsson). Trois joueurs sont arrivés à 18h jeudi (Weah, Gomes, David) pour reprendre l'avion pour Nice. Ils ne se sont pas entraînés avec nous. Malade, Reinildo n'a pas pu jouer ce soir. Compte tenu de tous ces éléments, on a présenté quelque chose de très cohérent. Mais cela ne suffit pas alors qu'on aurait dû gagner. On doit pouvoir contrôler cette rencontre. On a des joueurs plus expérimentés même les plus jeunes qui ont des rencontres de championnat et de Coupes d'Europe. Je souhaite que cette maturité se traduise par plus de férocité pour maintenir un résultat. lire aussi Les notes de Monaco - Lille : Djalo et Diop, duel à distance Vos difficultés de fin de rencontre s'expliquent surtout sur le plan physique ?
On a pris des risques pour Weah, David et même Burak. On n'avait pas le choix. Je croise les doigts pour qu'ils ne se blessent pas à chaque fois. La réalité, c'est que l'on joue dès le vendredi soir. Il faut maintenant garder les idées claires pour mardi (réception de Salzbourg en C1). On espère vraiment récupérer Renato gêné à un adducteur contre la Serbie. Bamba, c'est toujours sa cheville. Onana reviendra de suspension. D'autres le seront (suspendus : André et Ikoné) ou ne seront pas sur la liste UEFA (Bradaric). On a besoin de garder notre sang-froid et d'évacuer notre frustration. Je ne vais pas me contenter de ce point ce soir. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles