Foot - L1 - Lille - Loïc Rémy attend un signe du LOSC à propos de sa prolongation

L'Equipe.fr
L’Equipe

Épanoui à Lille, Loïc Rémy a avoué mercredi lors d'un live Instagram s'être posé des questions sur son avenir au LOSC. Le club dispose d'une option pour le prolonger qu'il n'a pour l'instant pas levée. Auteur de 14 buts en 30 matches toutes compétitions confondues cette saison, Loïc Rémy s'est entretenu par téléphone avec son directeur sportif, Luis Campos, mercredi après-midi, alors que son contrat doit expirer dans deux mois. Il attend désormais un signe de sa direction, qui n'a pas levé l'option dont il dispose pour le prolonger d'un an. « Je me sens bien à Lille, il faut voir si tous les paramètres sont réunis, a détaillé l'attaquant de 33 dans lors d'un live Instagram dans la soirée. Le sujet n'a pas trop été abordé avant et je ne sais pas pourquoi, car par exemple, un joueur comme José Fonte a eu une prolongation en début de saison et moi, je n'ai pas eu de contact particulier jusqu'à maintenant. » « Il n'y a pas eu de manifestation jusqu'à ces derniers mois donc la question est toujours en suspens aujourd'hui » Rémy « marche beaucoup à la confiance », mais il avoue s'être posé « des questions » sur son avenir, « si je devais rester, si les dirigeants comptaient sur moi ». « Il n'y a pas eu de manifestation jusqu'à ces derniers mois donc la question est toujours en suspens aujourd'hui, précise-t-il. Mais j'aime les conditions extra-sportives, la ville, je reçois énormément de messages de supporters du LOSC sur cela et cela me fait plaisir. » Fonte veut « rester » Le capitaine lillois José Fonte, dont la prolongation a été actée dès le mois d'août, entend bien honorer sa dernière année de contrat « dans le but de poursuivre ce projet que nous avons commencé il y a près de deux ans », comme il l'a confié à la télévision portugaise SIC Noticias le week-end dernier. Ses propos sont rapportés ce jeudi par La Voix du Nord. Fonte dit ressentir « une grande affection pour le LOSC, ce club qui m'a accueilli ».

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi