Foot - L1 - Lille ne sera pas inquiété par la DNCG

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

La direction nationale de contrôle de gestion (DNCG) n'a pris « aucune mesure » à l'égard de Lille, vendu en décembre par Gérard Lopez au fonds d'investissement Merlyn Partners. La Ligue de football professionnel (LFP) a indiqué ce lundi dans un communiqué que la direction nationale de contrôle de gestion (DNCG) n'a pris « aucune mesure » à l'égard du club de Lille, vendu en décembre par Gérard Lopez à la société Callisto, filiale de Merlyn Partners, moins de quatre ans après l'avoir racheté à Michel Seydoux. L'ex-président, qui avait emprunté plus de 225 millions d'euros à Elliott Management lors de ses premiers mois de mandat, a été poussé vers la sortie par le fonds d'investissement américain, à qui il avait remboursé moins de la moitié de cette somme. Le nouveau président du Losc, Olivier Létang, avait évoqué le 19 décembre un « apport en liquidités à hauteur de 50 millions d'euros » pour un club qui, sans le rachat, « aurait probablement été en cessation de paiements début janvier. »