Foot - L1 - Lille - Olivier Létang, président de Lille, dénonce une sanction « injuste »

·1 min de lecture

Olivier Létang, le président du LOSC, a réagi mercredi soir aux sanctions prises par la commission de discipline de la LFP après les débordements survenus lors de Lens-Lille. Alors que son club a écopé d'une sanction d'un point de pénalité avec sursis et de la fermeture de son parcage visiteurs jusqu'au 31 décembre ce mercredi soir, le président du LOSC, Olivier Létang, s'est montré agacé par cette décision « pour le moins très surprenante et totalement injuste » de la commission de discipline de la LFP. Lors du derby Lens-Lille, disputé le 18 décembre, des incidents avaient notamment eu lieu en tribunes. « Je rappelle que le LOSC n'était pas l'organisateur de la rencontre et que nos supporters ne sont jamais sortis du parcage visiteurs, a expliqué Létang. Le problème de fond n'est toujours pas réglé et il ne le sera jamais si on ne sort pas de débats partisans. » lire aussi Lens-Lille : autopsie d'une mi-temps qui a dégénéré « Le football français rencontre aujourd'hui des problèmes qui peuvent toucher tous les clubs, tous les stades, a poursuivi Létang. Un match est et doit rester une fête. On ne peut pas accepter que des personnes soient blessées en marge d'une compétition sportive. Le stade ne peut pas être pris en otage par une infime minorité. » L'ancien président du Stade Rennais a enfin confié avoir évoqué le sujet avec Roxana Maracineanu. « J'ai rencontré la secrétaire d'État aux sports il y a 10 jours lors d'un très bon échange et je lui ai dit que nous devions tous ensemble prendre des mesures fortes. Les clubs avec les instances du football mais aussi avec les autorités compétentes, les ministères des sports, de la justice et de l'intérieur. » Le RC Lens satisfait Lens s'est de son côté félicité dans un communiqué de la « lucidité de la commission de discipline dont le jugement a été fondé sur une analyse approfondie et éclairée du déroulement des faits ». Le club a été sanctionné d'un point de pénalité avec sursis et de deux matches à huis clos qui ont déjà été purgés.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles