Foot - L1 - Lille Seydoux : «Possible départ»

Dans un message de voeux sur le site du LOSC, son président Michel Seydoux confirme «(son) possible départ du club». «Le calendrier n'est pas établi, il n'y a pas d'urgence.»Dans ses voeux 2013, mardi, Michel Seydoux, le président (et actionnaire majoritaire) du LOSC dresse un bilan positif de la première partie de l'année 2012, mais ne cache pas que la seconde moitié «fut plus difficile». Le dirigeant, qui renouvelle sa confiance à l'effectif et à son entraîneur Rudi Garcia, confirme aussi «(son) possible départ du club». «Le calendrier n’est pas établi, il n’y a pas d’urgence.»Au rayon des satisfactions de 2012, M. Seydoux retient la «très belle troisième place au classement de Ligue 1», la qualification en Ligue des champions «acquise de manière combative par le biais d’un match de barrage» face aux Danois de Copenhague (0-2, 2-0 a.p.) et l'inauguration le 17 août de la «fabuleuse enceinte» du Grand Stade Lille Métropole. Il pointe en revanche un classement à la trêve (8e à 9 points du podium) «assurément pas en adéquation avec nos ambitions», mais il se dit «convaincu du potentiel de l’effectif de Rudi Garcia, qui a toutes les capacités pour retrouver une meilleure position en Championnat». La Coupe de la Ligue, poursuit-il, est «le plus proche» des «grands objectifs» du club, qualifié pour la première fois de son histoire en demi-finale (à Saint-Etienne, le 15 janvier). «Quel qu’en soit le résultat, je souhaite qu’on puisse faire à l’occasion de ce rendez-vous la plus belle démonstration des valeurs de combativité, d’enthousiasme et de plaisir de jouer.»En conclusion, Michel Seydoux confirme qu'il se prépare à passer le relais à la tête du club, ainsi qu'il l'avait exposé à deux reprises dans L'Equipe en 2012, le 21 avril puis le 10 novembre. «Depuis un grand nombre de mois, d’années, je pense et prépare logiquement ma succession. Le contraire serait irresponsable. Récemment, et après 10 ans de présidence, j’ai souhaité accéléré la démarche et solliciter un cabinet expert afin de disposer des meilleures solutions pour l’avenir. Le calendrier n’est pas établi, il n’y a pas d’urgence. Ma succession se fera seulement le jour où un entrepreneur se présentera avec le meilleur projet, les meilleures garanties, les plus grandes ambitions pour notre club.»

FANTASY LFP - Le Fantasy officiel de la Ligue 1 débarque sur Yahoo Sport - Jouez maintenant

Les plus vus