Foot - L1 - Lille - Sylvain Armand, le coordinateur de Lille après le match contre Nantes : « Je ne supporte pas l'injustice »

·3 min de lecture

Descendu voir le quatrième arbitre de Nantes-Lille (0-1) ce samedi soir pour exprimer sa colère sur le carton rouge donné à Timothy Weah à la 64e minute, le coordinateur du LOSC Sylvain Armand s'est expliqué sur son attitude. Timothy Weah venait tout juste d'être exclu à la 64e minute quand Sylvain Armand, le coordinateur du LOSC, a fait irruption près des bancs de touche. Il est descendu voir le quatrième arbitre de Nantes-Lille (0-1) et l'a invectivé. Pour rappel, il avait été suspendu quatre matches, donc deux par révocation de sursis, de banc de touche, de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles, après son altercation avec Frédéric Antonetti à la fin de Lille-Metz, le 18 février dernier (0-0). « (Sur le match) C'est un succès qui fait du bien sûr des terres que j'apprécie énormément. Les joueurs ont répondu présent chez une équipe en pleine forme chez elle, et on avait besoin de prendre ces points pour justement avoir une fin de saison excitante et recoller aux équipes du haut. « Je peux faire mon mea culpa sur le fait d'être descendu de la tribune, mais c'est simplement que pour moi, au vu des images, il n'y a pas de faute, et surtout pas de carton rouge, et ça nous met en difficulté » (Sur l'expulsion) Quant à l'expulsion, je ne supporte pas l'injustice. Oui, c'est plus facile pour nous en effet d'avoir les caméras en haut et les ralentis. Mais pour moi, pour beaucoup malgré tout et beaucoup de Nantais aussi dans les tribunes, on était d'accord pour dire qu'il n'y avait pas carton rouge. Alors quand on voit que l'arbitre, en voyant la même image, donne un carton rouge, pour moi c'est une injustice qui peut avoir des conséquences sur le reste du match. Après, je ne me suis pas énervé contre quiconque, je suis venu voir le quatrième arbitre pour lui que ce n'est pas normal d'avoir des erreurs en voyant ces images, que c'était scandaleux. Je peux faire mon mea culpa sur le fait d'être descendu de la tribune, mais c'est simplement que pour moi, au vu des images, il n'y a pas de faute, et surtout pas de carton rouge, et ça nous met en difficulté, mais je félicite les joueurs car ils ont fini par gagner à dix. «Je peux m'excuser de défendre mon équipe, mais ma réaction aurait été la même à la fin du match » (Sur son attitude) On peut toujours regretter, bien évidemment, je peux peut-être ne pas descendre, mais j'ai toujours été compétiteur, j'ai toujours défendu mon équipe, que ce soit à Nantes, Paris, Rennes ou Lille, et quand il y a une injustice avec la technologie en place, ça me paraît tellement bizarre de siffler un rouge... Je peux m'excuser de défendre mon équipe, mais ma réaction aurait été la même à la fin du match. (Sur une éventuelle suspension) Oui, mais après est-ce que nous on peut se défendre aussi là-dessus (sur ce genre de situations) ? On ne peut pas se défendre. On ne peut pas discuter avec eux (les arbitres), mais soit disant, on leur parle toujours mal. On ne peut pas avoir de communication, ils font des erreurs mais ne sont pas sanctionnés... » lire aussi Les tops-flops de Nantes-Lille : Amadou Onana opportuniste Gourvennec : «Les joueurs ont été héroïques»