Foot - L1 - L'OL espère une économie pouvant aller jusqu'à 6,5 millions d'euros avec la baisse du salaire des joueurs

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Après la baisse des salaires actée avec certains joueurs, l'Olympique lyonnais a chiffré l'économie attendue, ce lundi. Elle sera comprise entre 0,7 million et 6,5 millions d'euros, dans le scénario le plus optimiste. Coté en Bourse, l'OL Groupe, holding du club lyonnais, a annoncé ce lundi les conséquences économiques de la baisse programmée du salaire des joueurs, en réponse à la crise actuelle. Selon le décompte effectué, l'économie sera comprise entre 0,7 million et 6,5 millions d'euros. Le montant le plus élevé reste théorique puisqu'il serait atteint si « tous les résultats sportifs optimums (étaient) obtenus par les équipes professionnelles masculine et féminine et les primes afférentes intégralement payées en actions ». L'OL n'ayant pas réussi à convaincre tout l'effectif de baisser sa rémunération, « le groupe poursuit des discussions afin d'élargir le groupe concerné », a-t-il précisé dans un communiqué. Pour l'heure, le club propose aux personnes concernées de convertir en actions entre 5 % et 25 % de leurs salaires à compter de février et ce, jusqu'à la réouverture des stades, espérée en juin. La mise en place de ce mécanisme impliquant des augmentations de capital, le calendrier sera décidé ultérieurement par le président Jean-Michel Aulas.