Foot - L1 - L'OL s'incline lourdement contre Porto après une fin de match folle

·3 min de lecture

Pour le dernier amical de l'avant-saison, l'OL s'est incliné face à Porto dans une rencontre très ouverte (5-3). Après une première défaite face au Sporting Portugal, les Lyonnais ont enchaîné ce soir avec leur second adversaire portugais d'affilée : le FC Porto. Malgré quelques beaux mouvements offensifs et une bonne efficacité dans la surface adverse, les hommes de Peter Bosz se sont inclinés assez lourdement (5-3) après une fin de rencontre folle. lire aussi Le film de FC Porto - Lyon Les Lyonnais ont été cueillis à froid en début de match. Sur un penalty concédé naïvement par Maxwel Cornet, les Portugais ouvraient le score par Sergio Oliveira dès la 3e minute. Porto, bien en place au milieu, empêchait les prises de risques à la relance voulues par Bosz et bloquaient les Gones dans leur moitié de terrain. Si bien qu'après une nouvelle perte de balle, sur une passe interceptée de Marcelo, Fabio Vieira les punissait d'une superbe volée, bien servi par Luis Diaz (30e). Orgueilleux, les Lyonnais réagissaient dix minutes plus tard : sur coup franc, Marcelo venait placer une tête pour tromper Diogo Costa. Une avalanche de buts Après la pause, c'est Karl Toko Ekambi (53e) qui égalisait pour l'OL. Alors que le rythme retombait à mesure que les entraîneurs effectuaient leurs changements, Porto marquait trois buts en quelques minutes. Peu concernés sur un corner joué à deux, les Lyonnais concédaient un troisième but par Pepe (79e). À la 83e, c'est Martinez Toni qui trompait Anthony Lopes sur sa gauche, Mehdi Taremi l'imitant une minute plus tard après une perte de balle de Caqueret devant sa surface. Une avalanche de buts qui faisait oublier la réalisation d'Islam Slimani (81e) entré un peu plus tôt. lire aussi Jean Lucas tout proche de Monaco Les Gones bouclent donc leur tournée portugaise par une seconde défaite et gardent dans leurs valises quelques difficultés techniques dans l'application des principes de jeu de leur nouvel entraîneur. Prochain match face à Brest pour la reprise de la Ligue 1 le 7 août. Quel candidat pour la gauche ? Après avoir testé les options Henrique et Koné au poste de latéral gauche, sans grande satisfaction, Bosz a choisi d'aligner de nouveau Maxwel Cornet à ce poste. Auteur de trois passes décisives, il a marché sur l'eau offensivement et n'a pas hésité à s'engager dans les espaces libérés lorsque Rayan Cherki percutait dans l'axe. Mais sa copie défensive a laissé à désirer. Plusieurs fois dépassé en un contre un en première période, il a aussi provoqué un penalty largement évitable en début de rencontre et accusé un retard dans son replacement sur le second but. Des errances qu'il a globalement corrigées en seconde période. Un match en demi-teinte donc, qui n'aidera pas forcément le technicien néerlandais à faire son choix pour ce poste. La compo lyonnaise Lopes - Gusto (Dubois 46e), Marcelo (Diomande 73e), Lukeba, Cornet - Keita (Jean Lucas 46e), Caqueret, Aouar - Toko Ekambi (Barcola 77e), Dembélé (c) (Slimani 73e), Cherki (Kadewere 64e).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles