Foot - L1 - L'OL vient à bout de Monaco et double l'ASM au classement

Foot - L1 - L'OL vient à bout de Monaco et double l'ASM au classement

L'OL a pris son temps pour se défaire de Monaco (2-0), ce samedi. Il a fallu attendre l'entrée de Lucas Paqueta en seconde période pour que les Lyonnais forcent la décision. Grâce à ce succès, Lyon grimpe à la 5e place. Le match : 2-0 Cette fois, l'OL n'a pas craqué. Mieux, c'est lui qui a insisté pour arracher une victoire importante en fin de match, ce samedi contre Monaco (2-0). Contrairement au derby à Saint-Étienne avant la trêve internationale, quand les Lyonnais avaient concédé l'égalisation (1-1) dans le temps additionnel, le sort a tourné en leur faveur face à l'ASM. Ils ont surtout été récompensés de leur bon match dans l'ensemble, même si pendant longtemps, ils ont brillé par leur maladresse devant le but. La faute aussi à Alexander Nübel, auteur de six arrêts. lire aussi Le film du match OL-Monaco Mais comme ses partenaires, le gardien monégasque a lui aussi fini par être emporté par la vague lyonnaise. Après avoir repoussé les tentatives de Toko Ekambi (22e et 26e), Cherki (34e) et Kadewere (70e), le portier allemand a dû s'incliner sur un penalty, transformé par Toko Ekambi (75e). À ce moment-là, pourtant, les meilleures occasions étaient à l'avantage des joueurs du Rocher, qui semblaient avoir pris le dessus dans une seconde période beaucoup plus ouverte que la première. Gelson Martins avait buté sur Pollersbeck (50e) et Ben Yedder avait trop croisé sa frappe (57e). Kovac : «La victoire de Lyon est méritée» C'était avant le coaching gagnant réalisé par Peter Bosz. En lançant Lucas Paqueta pour forcer la décision, l'entraîneur lyonnais a vu juste. Par ses inspirations, le Brésilien a véritablement débloqué la situation et assommé Monaco, qui restait sur trois victoires en quatre matches et mieux placé dans la course au podium. À l'inverse, avec ce succès rageur, c'est l'OL qui réussit la bonne opération en revenant provisoirement à hauteur de Nice, actuel troisième.
Le fait : l'entrée décisive de Lucas Paqueta Il tenait absolument à jouer cette rencontre, malgré son retour tardif de sélection. Moins de 48 heures après avoir battu l'Uruguay (4-1) en qualifications à la Coupe du monde 2022, jeudi soir avec le Brésil, mais à 2h30 du matin vendredi heure française, Lucas Paqueta a bien disputé quelques minutes. Entré en seconde période à la place de Rayan Cherki (66e), sous une ovation du public du Groupama Stadium, le Brésilien n'a pas mis longtemps à se montrer décisif, à deux reprises. C'est d'abord lui qui, d'une passe en profondeur dans la surface, a lancé Léo Dubois, sur l'action du penalty (72e). En fin de match, c'est encore lui qui a glissé le ballon entre deux Monégasques pour Emerson, sur un corner rapidement joué qui a conduit au but de Denayer (90e). Disponible et mobile, n'hésitant pas à permuter en pointe et sur le côté avec Tino Kadewere, Paqueta n'a pas semblé accuser le coup physiquement. 7 Karl Toko Ekambi est impliqué sur sept buts lors de ses six dernières titularisations avec l'OL (cinq buts et deux passes décisives). lire aussi Le classement de Ligue 1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles