Foot - L1 - L'OM coince à Angers en Ligue 1

·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'OM n'a réussi à gagner sur la pelouse d'Angers (0-0), ce mercredi, lors de la 7e journée de Ligue 1. Les Marseillais sont freinés pour la deuxième fois de la saison après leur nul à Bordeaux (2-2). Le match : 0-0 Il régnait comme un lointain air de déjà-vu au stade Raymond Kopa, ce mercredi, pour le déplacement de l'OM à Angers (0-0). Loin du jeu séduisant et offensif proposé depuis le début de la saison, les Marseillais ont réveillé les souvenirs de leurs dernières saisons lors d'une prestation décevante au cours de laquelle ils ne sont pas parvenus à trouver la solution face à des Angevins sauvés à deux reprises par un très bon Paul Bernardoni. lire aussi Les tops-flops d'Angers-OM Un clin d'oeil au passé dont Jorge Sampaoli se serait volontiers passé. Par ces choix de départ, l'entraîneur marseillais est pourtant en partie responsable de l'impression laissée par son équipe à Angers. L'Argentin avait décidé de sortir du fond du banc Jordan Amavi et Duje Caleta-Car pour ce match. Relancés pour faire souffler les habituels titulaires Saliba et Luan Peres, et dans l'espoir aussi de fournir deux autres alternatives dans le secteur pour le reste de la saison, les deux joueurs sont logiquement apparus en manque de repères et de confiance. voir aussi Les valses de Jorge Sampaoli, l'entraîneur qui bouscule l'OM C'est notamment le cas du latéral, positionné dans en position d'axe gauche. Il a été en difficulté dans ses duels avec le virevoltant Cabot, principal atout d'Angers. Sans Ünder et Guendouzi au coup d'envoi, l'OM a également peiné dans la construction du jeu. Offensivement, l'équipe n'a pas montré grand chose. Peu inspirés et en manque de justesse dans les vingt derniers mètres, les Phocéens n'ont cadré qu'un seul tir de toute la rencontre. Le joueur : Paul Bernardoni, impassable Le gardien angevin a remporté deux duels pour permettre à son équipe de rester au contact. Il s'est interposé une première fois devant Luis Henrique (15e). Après une récupération haute, Dieng a lancé le Brésilien dans la profondeur mais il s'est heurté au portier français. Bien sur ses appuis, il a fermé l'angle avant de se jeter dans les pieds du jeune attaquant (19 ans). voir aussi Dieng, Guendouzi, Harit, Luan Peres, Saliba et Ünder, les soldats de l'été à l'OM Lancé à son tour dans le dos de la défense par Konrad de La Fuente, Dieng a également échoué face à Bernardoni, sorti très vite à sa rencontre (83e). Deux arrêts décisifs qui permettent à Angers de se relancer après sa lourde défaite contre Nantes ce week-end (1-4). Les Angevins auraient même pu espérer mieux en fin de match mais Ismaël Traoré et Billal Brahimi ont manqué le cadre dans les derniers instants. 1 C'est le premier 0-0 de l'OM en Championnat depuis que Jorge Sampaoli est arrivé sur le banc, le 26 février.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles