Foot - L1 - Lorient - Christophe Pelissier (Lorient) a réduit son salaire

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

L'entraîneur de Lorient, Christophe Pelissier, a consenti à baisser son salaire de 20 % jusqu'en fin de saison pour aider le club, en difficulté financière.

Le président de Lorient Loïc Féry l'avait annoncé au mois de janvier, son club doit se confronter à une perte prévisionnelle de 25 millions d'euros due à la crise sanitaire et à la baisse des droits télé. Alors, comme la grande majorité des pensionnaires de la Ligue 1, le FCL a tenté de négocier des baisses de salaires provisoires avec son staff et ses joueurs. Aucun accord collectif n'a été trouvé mais une partie des intéressés a accepté de consentir à un effort, sous la forme d'une baisse de salaire ou d'une suppression de certaines primes.

C'est le cas de Christophe Pelissier. En élément moteur, l'entraîneur des Merlus a été l'un des premiers à répondre favorablement aux demandes de ses dirigeants. Concrètement, il a réduit ses émoluments de 20 % jusqu'en fin de saison, passant de 70 000 euros à 55 000 euros brut mensuels. Certains joueurs, comme Adrian Grbic, 2e Lorientais le mieux rémunéré (95 000 euros mensuels), ont aussi joué le jeu.

Pour mieux exposer les difficultés économiques que traverse le club, Loïc Féry avait réuni l'ensemble de l'effectif et les membres du staff à la mi-février. Puis les joueurs ont été reçus en entretiens individuels pour évoquer plus personnellement le sujet.

lire aussi
Salaires des entraîneurs : Pochettino survole la L1