Foot - L1 - Lorient - Loïc Féry (FC Lorient) : « Une perte prévisionnelle de 25 M€ »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Dans une interview accordée à la presse locale, Loïc Féry, le président du FC Lorient, annonce une lourde perte pour son club, en raison de la crise sanitaire et du retrait de Mediapro. Interrogé par Ouest France et Le Télégramme, deux titres de la PQR qui suivent le FC Lorient, le président Loïc Féry se montre inquiet pour la situation financière du club breton, alors que « les cinq derniers exercices sont à l'équilibre et (que) nous avions aussi un budget à l'équilibre pour la saison en cours, même après le mercato. » « Aujourd'hui la situation très préoccupante menace aussi le FC Lorient, avec une perte prévisionnelle de 25 M€, précise-t-il. Depuis le mois d'octobre 2020, le FC Lorient subit une baisse de 57 % de ses revenus (hors vente de joueurs) attendus sur la saison en cours. » lire aussi Le classement de Ligue 1 Malgré une saison dernière amputée en raison de la pandémie de coronavirus, malgré un mercato estival coûteux (balance négative de 20 M€), le dirigeant rappelle avoir mis en place « un plan de marche à l'équilibre », en budgétisant une 17e place en Ligue 1, les droits télé contractuels et une jauge de 5 000 personnes dans les stades. Favorable à une réduction des salaires des joueurs Seulement, le groupe Mediapro, qui possédait les droits télé, s'est retiré, tandis que le huis clos est appliqué et risque de durer. De fait, Loïc Féry se prononce pour une réduction des salaires de ses joueurs. « Il serait logique qu'ils évoluent, car ils représentent la plus grosse partie des charges d'un club comme le FC Lorient, avoue-t-il. Cette évolution est au moins indispensable dans les prochains mois, jusqu'à la fin de saison, afin que les clubs puissent survivre aux impasses de trésorerie qui se profilent à très court terme. »