Foot - L1 - Médias - De nouveaux contrats télé internationaux pour la Ligue 1 depuis l'arrivée de Messi

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis la signature de Lionel Messi au PSG, en août dernier, la Ligue 1, via beIN Sports, qui commercialise ses droits à l'international, a signé de nouveaux contrats de diffusion portant le total de diffuseurs à plus de 50 sur plus de 200 territoires. La Ligue de football professionnel (LFP) et beIN Sports, détenteur des droits internationaux de la Ligue 1, ont le sourire. beIN, qui règle 75 millions d'euros par saison de minimum garanti à la Ligue pour gérer la commercialisation des droits télé à l'étranger, a signé six nouveaux contrats pour le cycle 2021-2024 depuis la signature de Lionel Messi au PSG, en août dernier. Outre la Belgique, où Eleven Sports s'est octroyé les droits cette semaine, l'Inde (Viacom 18) et le Vietnam (Reddentes Sports), qui ne retransmettaient plus le Championnat ces dernières saisons, ont récupéré les droits.
Le minimum garanti serait déjà dépassé Quant à la Suède et la Norvège, ce sont de nouveaux diffuseurs, respectivement Amedia et Bonnier, qui ont signé pour la diffusion de la Ligue 1. En Espagne, beIN Sports a vendu les droits à Enjoy TV, une agence qui n'a pour l'instant pas trouvé d'accord avec l'ancien diffuseur de la L1 : Telefonica. En attendant, les matches du PSG sont retransmis en clair sur Telecinco et sur Twitch via le streamer Ibai Llanos. Selon nos informations, alors que la commercialisation arrive bientôt à son terme pour le cycle international 2021-2024, le minimum garanti serait déjà dépassé et permettra à beIN Sports et la LFP de se partager les bénéfices. Dans un communiqué, beIN Media Group, propriété du Qatar comme le PSG, se félicite ce jeudi de l'arrivée du sextuple Ballon d'Or au club, qui « s'est déjà traduite par une augmentation du nombre de téléspectateurs, beIN Sports MENA (diffuseur en Afrique du Nord et au Moyen-Orient) ayant enregistré une hausse de plus de 76 % de l'audience lors du Classique contre l'Olympique de Marseille le 24 octobre dernier ». lire aussi Toute l'actu des médias

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles