Foot - L1 - Metz - Mathieu Udol (Metz, battu par Troyes) : « On est frustrés et énervés »

·2 min de lecture

Le défenseur de Metz Mathieu Udol regrette que les Grenats n'aient pas réussi à ouvrir le score face à Troyes (0-2). Mathieu Udol (défenseur de Metz), après la défaite contre Troyes (0-2) : « On a fait une première période plutôt maîtrisée mais il nous manque ce but. On est frustrés et énervés surtout. Il nous manque quelque chose dans les trente derniers mètres mais on a quand même les occasions. On connaît un début de saison pas évident et le but encaissé nous a remis du doute. Au fil de la seconde période, on a perdu un peu de confiance et on a surjoué. Il y a de quoi s'inquiéter, il faut rester attentif. » Frédéric Antonetti (entraîneur de Metz) : « Je crois que la réussite nous fuit. Il va falloir la provoquer. On a fait un match correct mais cela n'a pas été suffisant. On se fait piéger sur un ballon bêtement perdu au milieu. On m'avait dit que Troyes était une équipe joueuse mais elle est venue avec l'objectif de nous contrer. Il faut faire plus. Il y a des joueurs qui ne sont pas à leur meilleur niveau. On sait qu'on a beaucoup de travail à faire dans le jeu combiné. On doit faire plus offensivement. On est dans le dur, on va essayer d'y remédier tranquillement avec le temps. C'est une entame de saison négative, on n'a pas de marge. On joue le maintien. » lire aussi Le film du match Metz-Troyes Laurent Battles (Troyes) « Il fallait savoir être solide pour exister dans ce championnat » Laurent Battles (entraîneur de Troyes) : « Cette victoire fait énormément de bien car depuis le début de saison, on aurait mérité un ou deux points de plus. On avait pris deux buts par match, il fallait savoir être solide pour exister dans ce Championnat. En première période, on n'a presque pas eu d'occasions et le but de (Gerson) Rodrigues nous fait du bien. Il a remplacé (Renaud) Ripart, qui avait un petit problème à l'adducteur, juste avant le match et il marque pour son premier match. Il ne connaissait pourtant pas vraiment le système, il ne s'est entraîné que deux fois avec nous. Il ne faut pas s'enflammer parce qu'on a gagné à Metz mais continuer à s'entraîner. » 16 Troyes, qui a préservé sa cage inviolée à Metz, avait encaissé au moins un but lors de ses 16 derniers matches en L1. Son dernier « clean-sheet » dans l'élite remontait au 20 février 2018 contre Dijon (0-0).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles