Foot - L1 - Metz - Metz sans Habib Maïga, Matthieu Udol ni Jemerson contre Bordeaux, Vincent Pajot très incertain

·1 min de lecture

En plus de Matthieu Udol, à nouveau victime d'une grave blessure au genou droit, Metz sera privé de Habib Maïga (mollet) et Vincent Pajot (hanche) - même si un léger espoir subsiste pour ce dernier - ainsi que de Jemerson (suspendu), pour la réception de Bordeaux (dimanche, 15 heures) en Ligue 1. Frédéric Antonetti espérait pouvoir compter durablement sur un groupe au complet. Malheureusement pour l'entraîneur de Metz (dernier de Ligue 1), ce n'est pas du tout le cas. « On est revenus de Marseille (0-0, le 7 novembre) avec trois blessés », a-t-il ainsi déploré ce vendredi en conférence de presse. « En plus de Jemerson (défenseur central, expulsé devant l'OM), suspendu, Habib Maïga (milieu) qui s'est fait mal à un mollet, est forfait, Vincent Pajot (milieu), touché à une hanche, est très, très incertain, et bien sûr, il y a Matthieu Udol », victime d'une rupture d'un ligament croisé du genou droit et dont la saison est d'ores et déjà terminée. lire aussi La 14e journée de Ligue 1 Réflexion toujours en cours pour Kana-Biyik Le latéral gauche formé au club, capable aussi d'évoluer en défense centrale, qui a déjà subi cette blessure à trois reprises, sera opéré début décembre. Le défenseur central Sikou Niakaté, lui, apparaît à nouveau opérationnel. Au sujet de Jean-Armel Kana-Biyik (32 ans), le défenseur central camerounais, libre et actuellement à l'essai, Antonetti, a précisé : « C'est un garçon que j'ai eu à Rennes pendant trois ans (2010-2013). Il était en difficulté sportive. Il est venu s'entraîner avec nous. On verra d'ici le 15 décembre ce qu'on fait avec lui. S'il est en bonne santé, il fera partie des joueurs qu'on recrutera (il y aura des arrivées au mercato d'hiver pour compenser les multiples départs à la CAN), car je n'ai pas de souci sur son niveau. » lire aussi Le classement de Ligue 1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles