Foot - L1 - Monaco - « La mentalité, on l'a », se réjouit Clement après le nul de Monaco à Nantes

·1 min de lecture
Foot - L1 - Monaco - « La mentalité, on l'a », se réjouit Clement après le nul de Monaco à Nantes
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Philippe Clement
    En directAujourd’huiDemaincontre--|

À défaut d'avoir obtenu sa première victoire en tant qu'entraîneur de Monaco, Philippe Clement a apprécié l'état d'esprit de ses joueurs contre Nantes (0-0), ce dimanche. Philippe Clement (entraîneur de Monaco, après le nul 0-0 à Nantes) : « On veut toujours gagner. Les joueurs ont la même mentalité. Aujourd'hui, j'ai vu une équipe qui voulait ça pendant tout le match. Nous avons bien commencé, avec beaucoup de courses, du jeu, mais pas de but. Le match aurait été différent si on avait marqué sur la première frappe de Sofiane (Diop, 5e). lire aussi Les notes de Nantes-Monaco : Lafont et Nübel, les gardiens à l'honneur Après, les circonstances n'ont pas été idéales (deux défenseurs blessés en 1re période). Notre tempo est un peu retombé. Nantes a eu quelques occasions. J'ai remplacé deux joueurs pour donner plus d'énergie, cela a donné une très grande occasion avec Myron (Boadu, 77e) quelques minutes après. Mais ensuite il a été blessé et ça a été difficile. Mais la mentalité est restée. Donc la mentalité on l'a. Maintenant, il reste la qualité de jouer en avant, d'avoir des automatismes en attaque. On doit en créer plus mais on n'a eu que 4 jours de travail. Pour le podium, on ne doit pas calculer maintenant. On doit se concentrer pour s'améliorer offensivement et défensivement, jouer avec un tempo élevé. » lire aussi Philippe Clement (Monaco), un entraîneur toujours en avant Aurélien Tchouaméni (milieu Monaco) : « Le coach nous a beaucoup poussé »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles