Foot - L1 - Monaco - Niko Kovac (Monaco) avant d'aller à Lens : « On peut juste rendre cette saison meilleure »

·2 min de lecture

Détendu vendredi, l'entraîneur monégasque Niko Kovac a dédramatisé l'enjeu du dernier match à Lens, dimanche (21 heures), décisif dans la course à la troisième place, occupée par son équipe avec un point d'avance sur l'OL. « Craignez-vous que la défaite en finale de Coupe de France contre le Paris-SG (0-2, mercredi) plombe le moral de vos joueurs ?
Non. On était tous déçus après le match, mais dès jeudi matin, j'ai vu certains joueurs sourire, et tout allait bien ce matin. Maintenant, on une nouvelle finale à jouer, et cette fois, on va la gagner (à Lens, dimanche, 21 heures). lire aussi Le programme de la 38e et dernière journée de Ligue 1 Serait-ce une grosse déception de finir quatrième après une si belle saison ?
Si on se souvient de là où on vient, je dirais non. On connaît la situation où on se trouvait en début de saison, et on connaît la situation actuelle. Une qualification en Ligue Europa, ce serait déjà un bien meilleur résultat que la saison dernière (9e). On fait une super saison jusqu'à maintenant. Personne ne s'attendait à voir un aussi bon Monaco, avec cette agressivité, cette intensité, cette façon de défendre et les buts qu'on a marqués, avec une telle progression de nos joueurs. Personne ne s'attendait à ce qu'on joue une finale de Coupe de France. On peut juste rendre cette saison meilleure. Je suis heureux de ce qu'on a fait, mais en compétiteurs, on va essayer de gagner le dernier match face à un très bon adversaire. Ce sera un match difficile. « Physiquement, on est les plus forts du Championnat » Sentez-vous votre équipe fatiguée ?
Non. Et les datas le montrent. Quand on analyse les chiffres, on voit qu'on maintient notre vitesse de course, notre agressivité, et on a couru plus de kilomètres que le Paris-SG lors de la finale. Ils ont couru 114 kilomètres, et nous 121. On est physiquement les plus forts du Championnat. lire aussi Le classement de la Ligue 1 Croyez-vous au titre, qui reste mathématiquement possible ?
Il faudrait un gros, gros, gros miracle (sourire). Ils peuvent arriver dans le foot mais on ne regarde pas la première place, elle se joue entre Lille et le PSG. Nous, on se concentre sur la troisième place. Je ne crois pas à la première car Lille est trop fort pour concéder autant de buts, et le PSG aussi. Lille sera-t-il champion ?
À l'instant T, ils ont les meilleures cartes avec un point d'avance. Ce n'est pas facile mais je pense qu'ils vont le faire. » lire aussi Lens : Kakuta incertain contre Monaco, Michelin absent

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles