Foot - L1 - Monaco - Niko Kovac après la défaite de Monaco contre Lens : « C'était une très très mauvaise journée »

·3 min de lecture

Après le nouveau revers de Monaco, ce samedi face à Lens (0-2), l'entraîneur de l'ASM Niko Kovac a regretté une différence de niveau et d'attitude par rapport à la saison passée. Niko Kovac, entraîneur de Monaco, battu à domicile par Lens (0-2) : « C'est notre plus mauvais match depuis le début de la saison. On ne s'est pas créé de possibilités de marquer. On a fait trois grosses fautes individuelles. Cela ressemble au début de saison dernière. Quand vous n'êtes pas capable de marquer, il faut savoir ne pas faire de faute. Je ne suis pas satisfait. Aujourd'hui (samedi), c'était une très très mauvaise journée pour nous. Il faut être bon sur les bases. Ce sont les attitudes, la passion, croire en ce qu'on fait et combattre les uns pour les autres. Sur les trois matches en L1 cette saison, l'attitude de nos adversaires a été supérieure à la nôtre. « Maintenir le même niveau implique qu'il faut faire plus que la saison dernière. On s'est endormis sur nos lauriers. Il faut se battre davantage. On ne respecte pas notre jeu » Maintenir le même niveau implique qu'il faut faire plus que la saison dernière. On s'est endormis sur nos lauriers. Il faut se battre davantage. On ne respecte pas notre jeu comme on le faisait la saison dernière. On n'est pas stabilisés. Il n'y a rien d'acquis. Or, on en fait moins en ce moment. Il faut commencer chaque duel en un contre un. Ensuite, cela se passera au niveau collectif. Aujourd'hui (samedi), cela n'a pas été le cas. Certains pensent que c'est plus facile, qu'on est une bonne équipe parce qu'on est qualifiés en tour préliminaire de C1. Mais on est une bonne équipe uniquement si on met les ingrédients. » lire aussi Franck Haise, entraîneur de Lens : « Le groupe a envoyé un bon signal » Disasi : « Urgence ? Ce n'est pas le mot juste » Axel Disasi, vice-capitaine de l'ASM : « On a manqué d'efficacité et de ce petit supplément d'âme. On sait qu'on est plus attendus que l'an dernier, que les équipes nous connaissent mieux. À nous de répondre et de trouver les clés pour répondre. Si mercredi on se qualifie en C1 (barrage retour face au Chakhtior Donetsk, vainqueur 1-0 à l'aller), ça atténuera un peu ce début de saison. Mais les deux compétitions sont différentes. Il faut vite ''switcher'' entre Championnat et Europe. Mais je suis sûr que ça va changer. On va retrouver nos fondamentaux. Vu que les résultats ne sont pas bons, on peut nous tirer dessus plus facilement. Mais il ne faut pas tout remettre en question. Même si on sait qu'il y a des choses qui ne marchent pas. Urgence ? Ce n'est pas le mot juste. Maintenant, il y a un gros match mercredi pour poursuivre notre rêve. » lire aussi Résultats et programme de la 3e journée de Ligue 1 lire aussi Classement de la Ligue 1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles