Foot - L1 - Montpellier - Dimitry Bertaud prolonge son contrat avec Montpellier

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Remplaçant de Jonas Omlin dans le but du MHSC, Dimitry Bertaud (23 ans), né et formé à Montpellier, va poursuivre l'aventure avec le club pailladin. Il venait d'entrer dans la dernière année de son contrat. Confronté à la concurrence de l'international suisse Jonas Omlin dans le but de Montpellier, Dimitry Bertaud a appris la semaine dernière qu'il resterait numéro 2 cette saison, malgré un intérim réussi lors des cinq premiers matches de Championnat. À moins d'un an de la fin de son contrat, la prolongation de l'international Espoirs (23 ans, 31 matches chez les pros) restait malgré tout un enjeu majeur pour le président Laurent Nicollin, et elle est désormais officielle. Comme révélé par France Bleu Hérault, le jeune gardien a étendu son bail de trois ans, jusqu'en 2025. lire aussi Maxime Estève passe professionnel à Montpellier Attaché à sa ville et au club qui l'a vu grandir, Bertaud, bientôt papa pour la première fois, a disputé 31 matches depuis ses débuts chez les pros en janvier 2019. Il avait espéré être prêté pour gagner du temps de jeu cet été. Sans succès, sa direction bloquant son départ. S'il a choisi Omlin, Olivier Dall'Oglio a toutefois « noté les progrès » de Bertaud et annoncé que les hiérarchies pouvaient « être bousculées sans problème ». « Il a prouvé qu'il était le numéro 1 bis, a renchéri Nicollin sur le site officiel du club. À lui de continuer à bien travailler et à répondre présent comme il l'a montré ces derniers temps durant l'absence sur blessure de Jonas, que ce soit cet été ou à la fin de la saison dernière. Il a montré qu'il était capable d'être le gardien titulaire du MHSC. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles