Foot - L1 - Montpellier - Jonas Omlin (Montpellier) de retour dans le groupe et titulaire à Troyes

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après avoir assuré l'intérim lors des cinq premiers matches de la saison, Dimitry Bertaud va laisser sa place dans le but de Montpellier à l'international suisse Jonas Omlin dimanche, à Troyes (15 heures). Absent des terrains depuis plus de deux mois après s'être déchiré un adducteur pendant la préparation, le gardien international suisse Jonas Omlin (27 ans, 2 sélections) est de retour dans le groupe de Montpellier pour le déplacement à Troyes dimanche (15 heures), dans le cadre de la 6e journée de Ligue 1. Il va retrouver dans l'Aube sa place de numéro un, reléguant Dimitry Bertaud (23 ans) sur le banc. lire aussi Thibault Tamas opéré du genou droit Contraint de se passer de son défenseur central Mamadou Sakho, touché à un ischio, sans parler des absences de longue date de Pedro Mendes et d'Ambroise Oyongo (genou), Olivier Dall'Oglio peut en revanche compter sur Matheus Thuler, qui était incertain après s'être s'est tordu une cheville à l'entraînement jeudi. L'entraîneur du MHSC a par ailleurs convoqué pour la première fois le jeune Redouane Halhal (18 ans), qui comme Maxime Estève (19 ans) n'a pas encore signé de contrat professionnel. lire aussi Le classement de la Ligue 1 De retour de suspension, Junior Sambia et Florent Mollet postulent à une place de titulaire, tandis que Sacha Delaye et Yanis Guermouche sortent du groupe. Le groupe de Montpellier Omlin, Bertaud - Souquet, Sambia, Ristic, M. Suarez, Thuler, Cozza, Estève, Halhal - Savanier, Ferri, Chotard, Leroy, Mollet - Germain, Mavididi, Wahi, Gioacchini, Makouana lire aussi Montpellier commence à remplir le vide laissé par Delort et Laborde

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles