Foot - L1 - Montpellier - Olivier Dall'Oglio (Montpellier) favorable à la sonorisation des arbitres

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Contrairement à Mauricio Pochettino, son homologue du PSG, l'entraîneur de Montpellier, Olivier Dall'Oglio, ne verrait aucun inconvénient à voir les arbitres équipés d'un micro. À l'étude en Ligue 1, la sonorisation des arbitres divise parmi les entraîneurs. Si Mauricio Pochettino (PSG) considérait le week-end dernier dans un entretien au JDD qu'une telle mesure priverait le foot « d'une part de folklore et de mystère qui font partie de ce spectacle qu'on aime tant », son homologue de Montpellier, Olivier Dall'Oglio, n'y verrait aucun inconvénient. Au contraire. « Que l'arbitre ait un micro, ça ne me dérangerait pas du tout, a répondu le coach du MHSC en conférence de presse vendredi, à deux jours du match contre Nantes à la Mosson. Parfois, les joueurs se plaignent de ce qu'ils entendent, et les arbitres aussi. Si tout le monde entend, au moins, ce sera clair. Si des entraîneurs ou des joueurs parlent mal, il faudra les sanctionner. Et pareil pour les arbitres. » lire aussi Valère Germain reproche une attitude « arrogante » de Florent Batta À l'image de Dall'Oglio, le président de l'OL Jean-Michel Aulas ou l'ancien attaquant international français Thierry Henry, désormais consultant pour Amazon, se sont prononcés en faveur d'un arbitrage « sonorisé » ces derniers jours. La Direction technique de l'arbitrage et les arbitres y semblent favorables. « Comme au rugby ! Prenons exemple, lançait Henry sur notre site le week-end dernier. Bien sûr, tout le monde va devoir s'habituer et être rééduqué. Malheureusement, on a tous grandi avec le fait d'aller râler auprès de l'arbitre, je l'ai fait aussi. C'est dur pour lui, on s'entend. Maintenant, on est en 2021. Avec le micro, les joueurs parleront naturellement moins (sourire). Entre ça et la rééducation de nos petits, l'arbitre donnera plus facilement des explications. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles