Foot - L1 - Nantes maîtrise Clermont et enchaîne à la Beaujoire

·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans un match ouvert et haché, à dix contre dix pendant une heure, Nantes a pris le dessus sur Clermont (2-1), ce samedi. Les Nantais, auteurs de leur troisième victoire consécutive à domicile, passent provisoirement cinquièmes de Ligue 1. Le match : 2-1 Les nombreux et bruyants spectateurs de la Beaujoire ont assisté à un drôle de match - « un peu bizarre », dixit Jean-Charles Castelletto à la pause - avec ce Nantes-Clermont. Une rencontre parfois illisible, souvent ouverte et animée, pas toujours dans le bon sens. Mais les supporters nantais sont repartis avec le sourire puisque les Canaris, plus réalistes, ont enchaîné un troisième succès d'affilée à la maison (après Troyes et Brest). lire aussi Le film de Nantes-Clermont Cette victoire aurait pu être acquise plus tranquillement s'ils n'avaient pas eux-mêmes relancé les Auvergnats. Alors qu'Andrei Girotto avait d'abord réussi à provoquer l'expulsion de Johan Gastien (30e) et ouvrir le score (38e), le rouge de Sébastien Corchia a remis son équipe en danger. « Le plus intelligent aurait été de rester à onze », a d'ailleurs regretté Castelletto au micro d'Amazon. Si ces décisions arbitrales ont amené de la tension (voir plus bas), elles ont, au moins, eu le mérite d'ouvrir des espaces. À la reprise, les Clermontois en ont profité pour montrer un bien meilleur visage, et Mohamed Bayo a rapidement et logiquement égalisé sur un excellent enchaînement en pleine surface (49e). Puis la partie a de nouveau basculé en faveur des Nantais sur une action de grande classe de Ludovic Blas (61e), à l'origine et à la conclusion avec un bon relais de Randal Kolo Muani. Présent en tribunes, « Coco » Suaudeau a pu apprécier le spectacle. lire aussi Le classement de Ligue 1 Cette bonne série des Canaris à domicile leur permet de passer provisoirement à la cinquième place au classement, en attendant les autres rendez-vous du week-end. De son côté, Clermont (13e), trop friable, rechute et reste sous la menace des mal classés. 20 Encore buteur ce samedi, Mohamed Bayo a signé sa vingtième réalisation en Championnat en 2021. Personne, hormis Kylian Mbappé, n'a fait mieux sur l'année en L1 et L2. Le fait : ça cartonne à la Beaujoire Cette rencontre a surtout été marquée par des faits de jeu. Tout a vraiment démarré et déraillé à la 30e minute, quand M. Lissorgue a sorti le rouge direct contre Gastien pour un geste d'humeur sur Girotto (un petit coup de pied et une légère tape de la main). Sévère ? En tout cas, le maintien de cette décision a rendu fou furieux le Clermontois et a amené de la tension entre les bancs. Les esprits se sont ensuite échauffés sur le terrain lors des actions suivantes. Et, une dizaine de minutes plus tard, presque inévitablement, Corchia a également été expulsé, après intervention du VAR (carton jaune initialement), pour un tacle dangereux sur Nsimba. Une décision plus logique, mais aurait-elle été la même sans le rouge discuté de Gastien ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles